Etats-Unis : plus de 900.000 emplois créés en mars, Biden applaudit

Etats-Unis : plus de 900.000 emplois créés en mars, Biden applaudit©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 02 avril 2021 à 19h40

La reprise économique s'est poursuivie en mars aux Etats-Unis, à la faveur de la campagne de vaccination massive et des aides financières du plan Biden adopté début mars. Ainsi, l'économie américaine a créé non moins de 916.000 emplois non-agricoles le mois dernier, a annoncé vendredi le département américain du Travail. Le taux de chômage est revenu de 6,2% en février à 6% en mars.

La reprise économique s'est poursuivie en mars aux Etats-Unis, à la faveur de la campagne de vaccination massive et des aides financières du plan Biden adopté début mars. Ainsi, l'économie américaine a créé non moins de 916.000 emplois non-agricoles le mois dernier, a annoncé vendredi le département américain du Travail. Le taux de chômage est revenu de 6,2% en février à 6% en mars.

Les créations d'emplois sont bien supérieures aux attentes des économistes, qui tablaient en moyenne sur 647.000 nouvelles embauches. Autre bonne nouvelle : le nombre de créations d'emplois en février et janvier a été révisé en hausse de 156.000 en cumulé sur les deux mois.

Le président américain Joe Biden s'est réjoui de ces chiffres vendredi, tandis que les "futures" sur les indices boursiers ont progressé d'environ 0,4% après ces annonces. Wall Street était fermé pour ce Vendredi saint, et a terminé en hausse jeudi, le S&P 500 finissant même sur un nouveau record à plus de 4.000 points. Sur les marchés obligataires, restés ouverts avec une activité réduite, le taux de l'emprunt d'Etat américain à 10 ans est remonté vendredi à 1,71% (+4 points de base), après un recul de 7 pb jeudi, les investisseurs anticipant une accélération de la croissance et de l'inflation à l'avenir.

"Il y a de l'espoir, enfin, pour de nombreuses familles"

"Les chiffres publiés aujourd'hui sont une bonne nouvelle", a réagi Joe Biden, lors d'une brève allocution depuis la Maison Blanche. "Il y a de l'espoir, enfin, pour de nombreuses familles", a ajouté le président américain. "Mais nous avons encore un long chemin à parcourir pour remettre notre économie sur les rails après la pire crise économique depuis près d'un siècle", a-t-il cependant prévenu.

Le dirigeant démocrate a présenté mercredi un vaste plan de plus de 2.000 milliards de dollars d'investissements dans les infrastructures, dont l'ambition est de créer des "millions d'emplois", après un premier plan de 1.900 Mds$ de soutien, adopté début mars pour aider les ménages et les entreprises américaines à surmonter la crise du Covid-19.

Dynamisme dans les loisirs, la construction et l'industrie

Le redémarrage progressif de l'économie américaine a surtout profité en mars aux secteurs des loisirs, de l'hôtellerie et de la restauration, qui ont créé 280.000 emplois, après avoir été les plus affectés par les confinements mis en place depuis un an pour faire face à la pandémie de coronavirus.

Le secteur de la construction, qui avait pâti du mauvais temps en février, a engrangé 110.000 nouveaux emplois et l'industrie manufacturière 53.000. Les services gouvernementaux ont aussi bondi de 136.000 emplois, dont la majorité dans l'éducation au niveau des Etats et des municipalités.

Le nombre d'emplois créés en février a été révisé à 468.000 contre 379.000 précédemment estimé, tandis qu'en janvier, 233.000 emplois ont été créés contre 166.000 annoncés plus tôt.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.