Etats-Unis : Powell appelle à la mobilisation générale pour l'emploi

Etats-Unis : Powell appelle à la mobilisation générale pour l'emploi©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 10 février 2021 à 21h50

Le président de la Réserve fédérale, Jerome Powell, a estimé mercredi que le marché de l'emploi américain est "très loin" d'être solide, ajoutant que l'expérience des récessions passées montre que cela pourrait prendre "des années" avant de retrouver le plein emploi qui prévalait avant la pandémie de coronavirus.

Le président de la Banque centrale américaine, qui s'exprimait devant l'Economic Club de New York, a ajouté qu'au-delà d'une campagne de vaccination massive indispensable pour vaincre la pandémie, il faudra "un engagement à l'échelle de la société, avec des contributions de l'ensemble du gouvernement et du secteur privé" pour lutter contre le chômage.

Un taux de chômage réel de l'ordre de 10% aux Etats-Unis

"Compte tenu du nombre de personnes qui ont perdu leur emploi et la probabilité qu'un grand nombre aura du mal à trouver du travail dans l'économie post-pandémique", cela exigera "plus qu'une politique monétaire accommodante", a-t-il martelé. Plus de 20 millions d'emplois ont été détruits au printemps 2020 par la crise du Covid-19, dont environ 12 millions ont été recréés depuis, mais à un rythme qui s'est nettement ralenti ces derniers mois.

"Malgré une reprise étonnement rapide (à l'été 2020), nous sommes encore très loin d'un marché du travail solide, dont les avantages sont largement partagés" au sein de la population, a-t-il souligné. Il a estimé que le taux de chômage réel est de 10% aux Etats-Unis, bien plus élevé que les 6,3% officiellement affichés pour janvier.

Soutien public à court terme et investissements à long terme

L'appel de Jerome Powell a des actions fortes en faveur de l'emploi interviennent au moment où le Congrès américain étudie le plan de soutien de 1.900 milliards de dollars proposé par Joe Biden pour aider notamment les PME et les ménages les plus vulnérables. En parallèle, l'administration Biden prépare un programme d'investissements en infrastructures à plus long terme qui, selon certains analystes, devrait également se chiffrer en milliers de milliards de dollars.

"Tirer pleinement profit des avantages d'un marché du travail vigoureux nécessitera un soutien politique continu à court terme et des investissements à plus long terme, afin que tous ceux en recherche d'emploi aient les compétences et les opportunités qui leur permettront de contribuer et de partager les bénéfices de la prospérité", a encore déclaré le patron de la Fed.

Jerome Powell a répété qu'il était plus urgent de réparer l'économie que de s'inquiéter de l'orthodoxie budgétaire. Il a rappelé qu'après la Deuxième Guerre mondiale, la loi sur l'emploi de 1946 engageait le gouvernement à "utiliser tous les moyens possibles" pour faire en sorte que toute personne désireuse et capable de travailler puisse trouver un "emploi utile".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.