Etats-Unis : question de confiance ?

Etats-Unis : question de confiance ?
bourse

Boursier.com, publié le vendredi 11 juin 2021 à 11h22

Hier à Wall Street, les chiffres pourtant préoccupants de l'inflation américaine (+5% pour le CPI en comparaison de l'an dernier, plus forte hausse en près de 13 ans) n'ont pas choqué les opérateurs. Ce vendredi, il faudra suivre à 16 heures l'indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains pour le mois de juin (consensus 83,5 selon FactSet).

Hier à Wall Street, les chiffres pourtant préoccupants de l'inflation américaine (+5% pour le CPI en comparaison de l'an dernier, plus forte hausse en près de 13 ans) n'ont pas choqué les opérateurs. Ce vendredi, il faudra suivre à 16 heures l'indice préliminaire du sentiment des consommateurs américains pour le mois de juin (consensus 83,5 selon FactSet).

Ailleurs dans le monde ce jour, le PIB britannique a progressé sur un rythme légèrement inférieur aux attentes de 2,3% pour le mois d'avril (2,4% de consensus) et de 1,5% sur le trimestre. La production industrielle britannique du mois d'avril a surpris en baisse de 1,3%, alors que le consensus FactSet se situait à +1,3% en comparaison du mois antérieur et ajusté des variations saisonnières. Sa hausse ressort tout de même à 27,5% en glissement annuel. Le déficit commercial britannique d'avril est enfin ressorti un peu moins important que prévu.

L'indice espagnol des prix à la consommation pour le mois de mai n'a pas surpris, en hausse de 2,7% hors ajustements et en glissement annuel pour sa lecture finale, et en progression de 0,5% en comparaison du mois antérieur. En données harmonisées et hors ajustements, il grimpe de 2,4%, conformément aux attentes.

Pour finir, le taux de chômage trimestriel italien s'est établi à 10,4%, contre un consensus de 10,5% et un niveau de 10% auparavant.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.