Etats-Unis : reprise des discussions en vue sur le plan de relance

Etats-Unis : reprise des discussions en vue sur le plan de relance
Réaction de traders après la clôture du NYSE.

Boursier.com, publié le lundi 10 août 2020 à 09h46

Nancy Pelosi, membre du Parti démocrate et présidente de la Chambre des représentants des États-Unis, ainsi que le le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, ont indiqué hier leur volonté de reprendre les négociations en vue du nouveau plan tant attendu de soutien à l'économie américaine, qui doit compenser l'impact de la crise du covid-19. Rappelons que le président américain Donald Trump, en l'absence de progrès dans ces discussions, avait signé samedi des décrets apportant une aide supplémentaire aux millions d'Américains au chômage suite à la crise récente. Les mesures ont néanmoins été jugées globalement insuffisantes par le clan démocrate.

Trump a estimé hier que la suspension des cotisations sociales annoncée la veille pourrait bien devenir permanente. La mesure n'aura pas d'impact sur la sécurité sociale. A propos de la reprise éventuelle des pourparlers à Washington, Trump a ajouté que la Maison blanche était prête à échanger si cela n'était pas une perte de temps.

Pelosi et Mnuchin paraissent désormais prêts quant à eux à un accord prolongeant des aides jusqu'à la fin de l'année, avant un nouvel état des lieux en début d'année prochaine - après l'élection de novembre. Mnuchin a engagé les négociateurs à adopter ainsi "une loi sur des choses pour lesquelles nous pouvons nous entendre" (...) "Nous n'avons pas besoin de tout régler d'un coup", a ajouté le responsable sur Fox News. Pelosi a qualifié d'inconstitutionnels les décrets de Trump, qui ne permettraient d'ailleurs pas selon elle d'aider rapidement et directement les Américains. Elle juge donc nécessaire de parvenir à un accord. Dans ce but, les démocrates pourraient revoir la durée des mesures pour en réduire le coût et faire un pas vers l'administration Trump.

Selon l'Université Johns Hopkins, qui fait référence en la matière, les Etats-Unis viennent de franchir le cap des 5 millions de cas confirmés du nouveau coronavirus, à 5,044 millions. Le virus a fait près de 163.000 morts aux USA, contre 101.049 au Brésil et 52.298 au Mexique. Le nombre de cas recensés dans le monde depuis le début de l'épidémie se chiffre à 19,87 millions, dont 5,044 millions aux Etats-Unis, 3,04 millions au Brésil et 2,22 millions en Inde.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.