Etats-Unis : Trump tacle l'Allemagne et ses alliés de l'OTAN

Etats-Unis : Trump tacle l'Allemagne et ses alliés de l'OTAN©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 12 juillet 2018 à 10h41

Le Président américain Donald Trump débute sa journée en taclant ses partenaires de l'OTAN à propos de leurs trop faibles contributions financières en matière de défense. "Les Présidents essaient sans succès depuis des années d'amener l'Allemagne et d'autres pays riches de l'OTAN à payer davantage pour leur protection contre la Russie. Ils ne paient qu'une fraction de leur coût. Les États-Unis paient des dizaines de milliards de dollars de trop pour subventionner l'Europe et perdent gros sur le commerce!", estime Trump, furibond.

Presidents have been trying unsuccessfully for years to get Germany and other rich NATO Nations to pay more toward their protection from Russia. They pay only a fraction of their cost. The U.S. pays tens of Billions of Dollars too much to subsidize Europe, and loses Big on Trade! >- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

"Pour couronner le tout, l'Allemagne vient de commencer à payer à la Russie, le pays dont elle veut se protéger, des milliards de dollars pour subvenir à ses besoins en énergie avec un nouveau pipeline russe. Pas acceptable! Toutes les nations de l'OTAN doivent respecter leur engagement de 2%, et cela doit aller à terme jusqu'à 4%", tranche encore le Président américain.

....On top of it all, Germany just started paying Russia, the country they want protection from, Billions of Dollars for their Energy needs coming out of a new pipeline from Russia. Not acceptable! All NATO Nations must meet their 2% commitment, and that must ultimately go to 4%! >- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Le président US place donc le sommet de l'OTAN dans un climat de haute tension, taclant très ouvertement Berlin à propos de sa dépendance énergétique vis-à-vis de la Russie. A Bruxelles, Trump a même jugé que l'Allemagne était "contrôlée par la Russie". L'objectif de Trump est donc de faire passer à 4% du PIB les dépenses de défense des alliés des USA au sein de l'OTAN. Dans un premier temps, Trump leur demande de respecter les engagements pris il y a quatre ans, et portant sur une part de 2% du PIB consacrée à ces dépenses en 2024.

Hier, Donald Trump avait déjà attaqué ses alliés de l'OTAN sur cette même question. "A quoi sert l'OTAN si l'Allemagne paye à la Russie des milliards de dollars pour le gaz et l'énergie? Pourquoi n'y a-t-il que 5 pays sur 29 qui ont respecté leur engagement? Les États-Unis paient pour la protection de l'Europe, puis perdent des milliards sur le commerce. Ils doivent payer IMMEDIATEMENT 2% du PIB, pas d'ici 2025", avait ainsi asséné le Président américain.

What good is NATO if Germany is paying Russia billions of dollars for gas and energy? Why are there only 5 out of 29 countries that have met their commitment? The U.S. is paying for Europe's protection, then loses billions on Trade. Must pay 2% of GDP IMMEDIATELY, not by 2025.
- Donald J. Trump (@realDonaldTrump)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.