Etats-Unis : Trump vire son conseiller à la sécurité nationale, remplacé par un 'faucon'

Etats-Unis : Trump vire son conseiller à la sécurité nationale, remplacé par un 'faucon'©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 23 mars 2018 à 13h22

Donald Trump a annoncé hier qu'à partir du 9 avril 2018, John Bolton, ancien ambassadeur des États-Unis auprès des Nations unies, allait prendre la succession de H.R. McMaster en tant que conseiller à la sécurité nationale. Bolton, qui intervient en tant que chroniqueur sur Fox News, a la réputation d'un 'faucon' défendant une ligne politique et diplomatique plutôt dure.

Les rumeurs couraient depuis une semaine à propos du limogeage probable de H.R. McMaster. Après la démission de Gary Cohn et le départ brutal du Secrétaire d'Etat Rex Tillerson, le remue-ménage se poursuit donc dans l'entourage proche du président américain.

La Maison Blanche avait pourtant démenti la semaine dernière les rumeurs d'un proche départ de McMaster. Sarah Huckabee Sanders, assistante du président américain qui gère les relations de la Maison Blanche avec la presse, avait alors affirmé avoir discuté avec Trump et son conseiller à la sécurité nationale, et précisait que contrairement aux articles de presse, les deux hommes entretenaient une bonne relation de travail...

Donald Trump aurait en fait simplement attendu quelques jours afin de trouver le remplaçant de McMaster, offrant à ce dernier un départ un peu plus digne que celui accordé à Rex Tillerson, ancien Secrétaire d'Etat. Toutefois, c'est une fois de plus par l'intermédiaire du réseau social Twitter que Trump a annoncé hier soir le remplacement de McMaster.

John Bolton, de son côté, s'est dit honoré par la demande de Trump. "J'accepte humblement son offre. Les Etats-Unis font actuellement face à un large éventail de problèmes et j'attends impatiemment de travailler avec le président et avec son équipe de direction, afin de relever ces challenges complexes et de rendre notre pays plus sûr d'un point de vue domestique et plus fort à l'étranger", a précisé l'ambassadeur.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU