Etats-Unis : Wall Street prudent, Apple, Amazon et Google ce soir !

Etats-Unis : Wall Street prudent, Apple, Amazon et Google ce soir !©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 01 février 2018 à 13h51

La cote américaine demeure relativement incertaine avant bourse ce jeudi. Le S&P500 affiche un gain très marginal en pré-séance, alors que le Nasdaq fléchit légèrement, malgré les bons comptes de Facebook... Les investisseurs devraient se montrer prudents ce jour, avant la soirée la plus chargée de cette saison des trimestriels. En effet, Amazon, Alphabet (Google) et Apple publient après la clôture ce soir ! Les trois géants technologiques décideront donc du sort des marchés demain...

La Réserve fédérale américaine a maintenu ses taux directeurs inchangés hier soir, dans une fourchette de 1,25% à 1,50%. La banque centrale américaine a cependant laissé la voie ouverte à une nouvelle hausse des taux lors de sa prochaine réunion, les 20 et 21 mars. Elle a ainsi légèrement infléchi son discours, en se montrant confiante sur une accélération de l'inflation en cours d'année.

La Fed a ajouté s'attendre à une croissance modérée de l'économie du pays cette année, évoquant des améliorations notables en matière d'emploi, de dépenses des ménages et d'investissements. "Sur une base de 12 mois, l'inflation devrait être en hausse cette année et se stabiliser", autour de l'objectif de 2% visé par la Fed sur le moyen terme, a poursuivi la banque centrale.

Dans ces conditions, certains analystes s'attendent à ce que le nouveau patron de la Fed, Jerome Powell (qui prendra officiellement ses fonctions samedi), adopte un ton légèrement plus haussier que Janet Yellen, dont le mandat de 4 ans s'achève demain soir.

Ainsi, alors que jusqu'ici les projections de la Fed privilégiaient un scénario de 3 hausses de taux d'un quart de point en 2018, certains experts n'excluent plus un 4ème tour de vis si la hausse des prix prend de l'ampleur pour se rapprocher de l'objectif de 2% que s'est fixé la Fed...

Dans l'actualité économique américaine ce jeudi, la dernière étude de la firme Challenger concernant les annonces de destructions d'emplois aux États-Unis, pour le mois de janvier 2018, fait ressortir 44.653 licenciements.

Les inscriptions au chômage et les chiffres de la productivité non-agricole seront connus à 14h30.

L'indice PMI manufacturier américain sera communiqué à 15h45, suivi par l'ISM manufacturier et les dépenses de construction à 16 heures.

LES VALEURS

Facebook a présenté hier soir ses résultats du quatrième trimestre. Les profits s'élèvent à 4,27 Mds$ (1,44$ par action), contre 3,57 Mds$ (1,21$ par action) un an avant. Les revenus s'affichent à 12,97 Mds$, contre 8,81 Mds$ un an plus tôt. Sans prendre en compte l'impact de la réforme fiscale américaine, le bénéfice par action ressort à 2,21$. Les analystes anticipaient en moyenne un bénéfice par action de 1,95$, pour des revenus de 12,5 Mds$.

Le nombre d'utilisateurs actifs quotidiens est en moyenne de 1,40 milliard en décembre 2017, en hausse de 14% en glissement annuel. En base mensuelle, le nombre d'utilisateurs ressort à 2,13 milliards au 31 décembre 2017, en croissance de 14% également.

Qualcomm a annoncé ses comptes du premier trimestre fiscal. Le groupe affiche une perte nette de 5,95 Mds$ (4,03$ par action), contre un bénéfice de 682 M$ (0,46$ par action) un an avant. Sans prendre en compte la réforme fiscale américaine et d'autres charges exceptionnelles sur la période, le bénéfice par action non-GAAP ressort à 0,98$, contre 1,19$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 6,07 Mds$, contre 6 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,91$, pour des revenus de 5,92 Mds$. Sur le trimestre actuel, le groupe vise un bpa compris entre 0,65 et 0,75$.

eBay a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont en croissance de 9% en glissement annuel, à 2,61 Mds$. Le groupe affiche une perte nette de 2,6 Mds$ (2,51$ par action), contre un bénéfice de 5,9 Mds$ (5,30$ par action) un an avant. Le bénéfice par action non-GAAP des opérations poursuivies, qui ne prend pas un compte une charge exceptionnelle de 3,1 Mds$ sur la période liée à la réforme fiscale américaine, ressort à 0,59$, en hausse de 9%. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,59$, pour des revenus de 2,6 Mds$.

Sur le premier trimestre, le groupe vise des revenus compris entre 2,57 et 2,61 Mds$ (contre 2,4 Mds$ de consensus), et un bpa entre 0,52 et 0,54$ (contre 0,52$ de consensus). Sur 2018, les revenus sont attendus entre 10,9 et 11,1 Mds$, pour un bpa logé entre 2,25 et 2,30$.

PayPal a dévoilé ses comptes du quatrième trimestre. Les revenus grimpent de 26% à 3,74 Mds$. Les bénéfices s'affichent à 620 M$ (0,50$ par action), contre 390 M$ (0,32$ par action) un an avant. En non-GAAP, les revenus ressortent à 3,71 Mds$ et le bénéfice par action s'élève à 0,55$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,48$, pour des revenus de 3,6 Mds$.

Pour 2018, le groupe vise des revenus compris entre 15 et 15,25 Mds$, pour un bpa entre 2,24 et 2,30$. Sur le premier trimestre, les revenus sont attendus entre 3,58 et 3,63 Mds$, pour un bpa situé entre 0,52 et 0,54$.

AT&T a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 19 Mds$ (3,08$ par action), contre 2,4 Mds$ (0,39$ par action) un an plus tôt. Le bénéfice par action ajusté ressort à 0,78$, contre 0,66$ un an avant. Les revenus s'élèvent à 41,7 Mds$, contre 41,8 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,65$, pour des revenus de 41,2 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa de 3,50$, contre 3,05$ en 2017.

Le groupe précise être confiant quant à sa capacité à finaliser son projet de fusion avec Time Warner malgré l'opposition du département américain de la Justice.

Symantec a présenté ses résultats du troisième trimestre fiscal 2018. Les bénéfices sont de 1,34 Md$ (2,01$ par action), contre 46 M$ (0,07$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,49$, contre 0,32$ un an plus tôt, et les revenus non-GAAP s'affichent à 1,23 Md$, en croissance de 13% en glissement annuel. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,44$, pour des ventes de 1,3 Md$. Sur le quatrième trimestre fiscal, le groupe vise un bpa compris entre 0,37 et 0,41$, pour des revenus logés entre 1,175 et 1,205 Md$. Le consensus de place est logé à 0,5$ de bpa et 1,3 Md$ de revenus.

DowDuPont a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. La perte nette s'affiche à 1,26 Md$ (0,54$ par action), contre une perte de 33 M$ (0,03$ par action) un an avant. En base ajustée, le bpa ressort à 0,83$. Les revenus s'élèvent à 20 Mds$, contre 13 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,67$, pour des revenus de 19,5 Mds$.

Boston Scientific a publié ses comptes du quatrième trimestre. La perte nette ressort à 615 M$ (0,45$ par action), contre des bénéfices de 124 M$ (0,09$ par action) un an avant. En base ajustée, le bénéfice par action s'affiche à 0,34$, contre 0,30$ sur la même période de l'exercice précédent. Les revenus s'élèvent à 2,41 Mds$, contre 2,19 Mds$ un an plus tôt. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 0,34$, pour des revenus de 2,4 Mds$. Sur 2018, le groupe vise un bpa compris entre 1,35 et 1,39$ (contre 1,26$ en 2017), pour des revenus compris entre 9,65 et 9,8 Mds$.

United Parcel Service a annoncé ses comptes du quatrième trimestre. Les profits sont de 1,10 Md$ (1,27$ par action), contre une perte de 239 M$ (0,27$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 1,67$, contre 1,63$ un an plus tôt. Les revenus montent à 18,8 Mds$, contre 16,9 Mds$ sur la même période de l'exercice précédent. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,66$, pour des revenus de 18,2 Mds$. Sur 2018, UPS vise un bpa compris entre 7,03 et 7,37$.

ConocoPhillips a annoncé ses résultats du quatrième trimestre. Les bénéfices sont de 1,6 M$ (1,32$ par action), contre une perte de 35 M$ (0,03$ par action) un an avant. Le bpa ajusté ressort à 0,45$, contre 0,44$ de consensus. Le groupe annonce en outre une hausse de 7,5% de son dividende trimestriel et le rachat de 22% des parts de Western North Slope of Alaska auprès d'Anadarko Petroleum pour 400 M$ en numéraire.

Alibaba a publié ses résultats du quatrième trimestre. Les revenus sont en croissance de 56% à 12,8 Mds$. Les bénéfices s'élèvent à 3,6 Mds$, en progression de 36%, faisant ressortir un bénéfice par action de 1,41$, en hausse de 33%. Les bpa ajusté grimpe de son côté de 18% à 1,63$. Les analystes anticipaient en moyenne un bpa trimestriel de 1,67$, pour des revenus de 12,7 Mds$.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.