Été compliqué pour le marché automobile européen

Été compliqué pour le marché automobile européen
Logos de Peugeot et Fiat illustrant le projet de fusion.

Boursier.com, publié le jeudi 17 septembre 2020 à 08h11

Le marché automobile européen a poursuivi son déclin cet été. Selon les données de l'Association européenne des constructeurs automobiles, les immatriculations de voitures particulières neuves dans l'Union européenne ont reculé de 5,7% en juillet puis de 18,9% en août. Sur les huit premiers mois de 2020, la demande de voitures particulières dans l'UE s'est ainsi contractée de 32,0%. Au total, 6.123.852 voitures neuves ont été immatriculées dans la région entre janvier et août, soit près de 2,9 millions de moins qu'au cours de la même période l'année dernière. Parmi les principaux marchés, l'Espagne enregistre la plus forte baisse (-40,6%), suivie par l'Italie (-38,9%), la France (-32%) et l'Allemagne (-28,8%).

Sur le seul mois d'août, BMW réalise la meilleure performance dans l'UE avec des ventes en hausse de 6,8%, devant Hyundai (+1,9% avec un bond de 18,9% pour Kia). PSA (-20,8% avec un repli limité à 7,8% pour Peugeot) résiste un peu mieux que Renault (-24,7%, dont -14,7% pour la seule marque au losange). Toyota (-4%) et Fiat Chrysler (-6,6%) ont surperformé le marché.

🇪🇺 Passenger §car registrations: ?️ -32.0% eight months into 2020; 📉 -5.7% in July and -18.9% in August| PRESS RELEASE: https://t.co/kfGo8szYAH pic.twitter.com/pnQUw20mqz
- ACEA (@ACEA_eu)

Vos réactions doivent respecter nos CGU.