Eurazeo, à travers Eurazeo Growth, annonce un investissement de 33 ME dans Tink

Eurazeo, à travers Eurazeo Growth, annonce un investissement de 33 ME dans Tink©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 décembre 2020 à 09h39

Eurazeo, à travers Eurazeo Growth, annonce un investissement de 33 millions d'euros dans Tink, plateforme d'open banking leader en Europe, en tant que chef de file d'un nouveau tour de financement de 85 millions d'euros portant à 175 millions d'euros le financement levé par la société en 2020.

Après Younited Credit, Wefox et Thought Machine, Tink est le quatrième investissement de la stratégie Eurazeo Growth dans le secteur extrêmement porteur des Fintech et le premier en Scandinavie.
Tink, société suédoise fondée en 2012 qui emploie 350 personnes dans 13 pays européens, développe des outils permettant de construire les services financiers du futur en Europe. En application de la directive européenne PSD2, Tink est aujourd'hui connectée à plus de 3.400 banques et institutions financières en Europe, soit 250 millions de clients d'établissements bancaires.

L'API de Tink offre à ses clients un point d'accès unique à des données financières agrégées dans toute l'Europe et leur permet d'initier des paiements, d'enrichir les transactions et de construire des outils de gestion des finances personnelles. La technologie développée par la société est utilisée par près de 300 banques et fintech parmi lesquelles PayPal, ABN AMRO, BNP Paribas et SEB. Sa plateforme est utilisée par plus de 8.000 développeurs.

Tink est aujourd'hui présente en Suède, Royaume-Uni, France, Espagne, Allemagne, Italie, Portugal, Danemark, Finlande, Norvège, Belgique, Autriche et Pays-Bas. La société, leader en Europe, a récemment fait l'acquisition de trois sociétés - Eurobits, Instantor et Openwrks. Ces acquisitions ont permis à Tink de renforcer sa présence en Espagne et au Royaume Uni et de compléter son offre produits.

Yann du Rusquec, Partner d'Eurazeo Growth, déclare : "Le développement de l'Open Banking s'est accéléré et nous devrions assister en 2021 à un renforcement de la coopération entre les Fintechs et les grandes entreprises qui souhaitent proposer des services numériques à leurs clients avec un partenaire fiable et expérimenté. Depuis sa création il y a huit ans, Tink est devenue la première plateforme d'Open Banking en Europe et notre investissement témoigne de la confiance que nous - et le secteur - avons dans Tink et dans l'Open Banking. Nous sommes ravis de les accompagner dans la suite de leur parcours."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.