Eurazeo, fin de partie avec Asmodée ?

Eurazeo, fin de partie avec Asmodée ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 14 mars 2018 à 11h13

L'éditeur de jeux français Asmodée serait en passe de quitter le giron d'Eurazeo. C'est du moins ce qu'a appris Bloomberg d'une source au fait de la situation, qui a évoqué un montant de 2 milliards d'euros, soit un multiple de 20 fois l'Ebitda 2017 évalué à 80 ME (un niveau très élevé par rapport aux standards du secteur). La société de portefeuille avait racheté le bloc de contrôle à Montefiore en 2014. Son investissement s'était chiffré à 145 millions d'euros, selon les données du site internet d'Eurazeo, qui précise qu'il détient un contrôle représentant 79,7% du capital et un pourcentage d'intérêt de 59,8%. Le groupe occupe 4 des 7 sièges au conseil d'administration. Les discussions en seraient encore au stade préliminaire et un statu quo reste possible.

Un chiffre d'affaires qui explose

Asmodée a été créé en 1995 par Marc Nunés. Depuis l'entrée de la société dans le portefeuille Eurazeo, de nombreuses opérations de croissance externe ont été menées (Days of Wonder, Fantasy Flight, Pearl Games, Bergsala Enigma, F2Z, Heidelberg Spieleverlag, EDGE Entertainment, Millenium, Purple Brain, Lookout...) ainsi que l'acquisition de droits de plusieurs jeux à l'international. La société a réalisé en 2017 un chiffre d'affaires de 442 millions d'euros, en croissance de 17%.

Montefiore avait acquis Asmodée en 2007. En six ans, l'entreprise avait plus que triplé son chiffre d'affaires, qui avait atteint 140 ME lors de l'exercice clos le 30 mars 2014. Il a donc encore triplé depuis qu'Eurazeo en est le propriétaire. Quant aux éventuelles modalités de sortie, rien n'a filtré. Ces dernières années, compte tenu de la forte croissance de la société et de ses perspectives solides sur un marché du jeu en quête de consolidation, l'hypothèse d'une introduction en bourse avait été évoquée. Le nom d'Hasbro avait aussi circulé, dans la mesure où l'américain est à la recherche d'opportunités pour relancer sa croissance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.