Eurogerm : a bien défendu ses marges au 1er semestre

Eurogerm : a bien défendu ses marges au 1er semestre©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 02 novembre 2020 à 07h17

Au 1er semestre 2020, le chiffre d'affaires d'Eurogerm s'inscrit en recul de -1,3% à 53,6 millions d'euros (54,3 ME un an plus tôt). A taux de change et périmètre constants, (hors contribution de son ancienne filiale IDS cédée en octobre 2019), le chiffre d'affaires est en progression de +4,2%.

La rentabilité opérationnelle du Groupe progresse sur le semestre. Au 30 juin, l'Ebitda ressort à 5,1 ME, soit 9,5% du chiffre d'affaires (9,2% en 2019). Le résultat d'exploitation progresse de +5% à 3,8 ME, soit 7,1% du chiffre d'affaires (6,7% au 1er semestre 2019). A périmètre et taux de change constants, l'Ebitda progresserait de +9,7%.

Ce maintien des ratios de marges et de rentabilité malgré un contexte conjoncturel dégradé s'explique principalement par deux éléments : la poursuite de la prise de parts de marché et les mesures déployées pour neutraliser les effets de la pandémie sur l'activité (mise en sécurité de la production, mesures de contrôle et de baisse des coûts).

Le résultat net part du groupe s'établit à 2,6 ME (4,8% du chiffre d'affaires), en progression de +8,7%.

Ce maintien des ratios de marges et de rentabilité malgré un contexte conjoncturel dégradé s'explique principalement par deux éléments : la poursuite de la prise de parts de marché, et les mesures déployées pour neutraliser les effets de la pandémie sur l'activité (mise en sécurité de la production, mesures de contrôle et de baisse des coûts).

Perspectives 2020

Dans un environnement macroéconomique et sanitaire encore marqué par de nombreuses incertitudes, les perspectives du 3e trimestre permettent d'envisager une amélioration de la performance au second semestre 2020 par rapport au semestre écoulé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.