Euronext : les 100 euros pour repère

Euronext : les 100 euros pour repère©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 07 août 2020 à 12h54

Euronext qui a annoncé cette semaine avoir finalisé le règlement des actions dans le cadre de son offre lancée le 23 avril dernier pour acquérir 100% de VP Securities, le dépositaire central danois de titres, campe sous la zone des 100 euros ce vendredi, à 96 euros, quasiement stable. Euronext va désormais consolider intégralement les comptes de VP Securities dans ses états financiers. Les actionnaires représentant plus de 90% du capital social total de VP Securities ont déjà accepté l'offre d'Euronext...
L'acquisition de VP Securities positionne Euronext comme un opérateur de premier plan CSD en Europe avec trois CSD (Euronext VPS en Norvège, Interbolsa au Portugal et VP Securities au Danemark) représentant 2,2 billions d'euros d'actifs en conservation, 31 millions d'instructions de règlement par an et 4,5 millions d'euros comptes.

Parmi les derniers avis de brokers, Crédit Suisse est repassé de "surpondérer" à "pondération en ligne" après le parcours sans faute du titre en bourse et ses récents records. Barclays avait déjà dégradé le dossier à 'pondération en ligne' en visant un cours de 93 euros, estimant que le temps des prises de profits avait sonné... Après avoir publié une forte hausse de 53,7% de son bénéfice net au deuxième trimestre, à 82,1 millions d'euros, l'opérateur boursier a largement profité de la volatilité des marchés financiers ces derniers mois sur fond de crise sanitaire. Avec la hausse des volumes de transactions, le chiffre d'affaires d'Euronext a grimpé à 210,7 millions d'euros au deuxième trimestre, contre 159 millions un an auparavant, et l'Ebitda s'est élevé à 125,4 millions, contre 98,1 millions un an plus tôt...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.