EuropaCorp : calme le jeu, la spéculation se dégonfle

EuropaCorp : calme le jeu, la spéculation se dégonfle
Luc Besson Europacorp production cinéma

Boursier.com, publié le lundi 05 février 2018 à 09h53

Dans un marché parisien qui courbe l'échine, EuropaCorp ne fait pas exception : le titre concède 7% à 2,62% ce lundi en matinée, ce qui à mettre en perspective avec l'envolée de la semaine dernière, lorsque la capitalisation avait plus que doublé sur fond de rumeurs de négociations avec Netflix. Vendredi soir, la société de Luc Besson a tenu à "dégonfler" la spéculation débridée en pointant "diverses rumeurs contradictoires et imprécises véhiculées par la presse concernant le très grand nombre de partenaires potentiels que la presse prête à la société".

Stade préliminaire

EuropaCorp s'est borné à confirmer qu'il avait entamé des "discussions avec divers partenaires financiers et/ou industriels potentiels en vue d'un renforcement de ses capacités financières", reprenant ainsi les informations communiquées au marché fin novembre. Et de préciser : "la société indique que ces diverses discussions sont toutes à un stade préliminaire, qu'elles se prolongeront le temps nécessaire, que la structure d'un accord éventuel n'est pas arrêtée et qu'aucun partenaire potentiel ne bénéficie d'une exclusivité." A aucun moment la société ne confirme ou ne dément par conséquent de négociations avec Netflix.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.