EuropaCorp : la spéculation se poursuit

EuropaCorp : la spéculation se poursuit
promotion du film Lucy en 2014

Boursier.com, publié le mercredi 17 juillet 2019 à 12h28

Troisième séance de forte hausse pour EuropaCorp ! Dans de gros volumes, le titre bondit encore de 15% à 1,44 euro en ce milieu de semaine. Plus de 830.000 actions ont déjà changé de mains, soit environ 2,03% du tour de table. Malgré le démenti du groupe de Luc Besson à la suite de l'article paru dans le 'Journal du Dimanche' le 14 juillet, les investisseurs continuent à jouer la spéculation sur le dossier.

Selon les informations de l'hebdomadaire, confirmées depuis par 'Les Echos', EuropaCorp aurait refusé l'offre de reprise de Pathé pour privilégier celle de l'un de ses principaux créanciers, le fonds américain Vine Alternative Investments. D'après le quotidien financier, "l'option Vine donne les deux tiers du capital à ce fonds spécialisé dans le financement du cinéma et passe par un rééchelonnement de 10 ans de la dette des autres banques".

EuropaCorp a confirmé lundi matin l'intérêt de Vine pour la société tout en précisant que "les discussions sont actuellement en cours sur les modalités de cette éventuelle opération et sur le financement du groupe pour l'avenir".

Fondé il y a 20 ans par le réalisateur Luc Besson, le studio de production et de distribution de films et de séries a été ébranlé par l'échec de plusieurs productions dont le film à gros budget "Valérian et la Cité des Mille Planètes", censé le relancer après trois exercices successifs de pertes. Il a été placé en procédure de sauvegarde en mai dernier.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.