EuropaCorp s'effondre après la plainte visant Luc Besson

EuropaCorp s'effondre après la plainte visant Luc Besson
promotion du film Lucy en 2014

Boursier.com, publié le lundi 21 mai 2018 à 09h32

Ce lundi de Pentecôte s'annonce compliqué pour EuropaCorp et son fondateur, Luc Besson. Dans les premiers échanges de la journée, le titre du studio de cinéma plonge de plus de 13% à 2,35 euros. Les volumes sont pour le moins étoffés avec plus de 650.000 actions négociées en une demi-heure, contre une moyenne quotidienne d'environ 403.000 pièces sur les trois derniers mois.

On a appris au cours du week-end que Luc Besson fait l'objet d'une plainte pour viol déposée vendredi par une comédienne de 27 ans. La plaignante s'est présentée à la police en disant avoir été abusée dans la nuit de jeudi à vendredi, lors d'un rendez-vous avec le réalisateur et producteur à succès au Bristol, un palace parisien situé près des Champs-Elysées, a affirmé à Reuters une source policière.

Le fondateur des studios EuropaCorp "dément catégoriquement tout viol de quelque nature que ce soit", a déclaré à Reuters son avocat, Me Thierry Marembert. "Luc Besson est tombé de sa chaise quand il a entendu parler de ces accusations".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.