Europacorp s'envole, l'enquête pour viol visant Luc Besson classée sans suite

Europacorp s'envole, l'enquête pour viol visant Luc Besson classée sans suite
promotion du film Lucy en 2014

Boursier.com, publié le lundi 25 février 2019 à 16h05

Europacorp bondit de plus de 9% à 1,11 euro alors que l'enquête pour viol visant Luc Besson a été classée sans suite par le parquet de Paris. "Monsieur Luc Besson a pris acte avec satisfaction de la décision du procureur de la République de classer sans suite les accusations portées par Mme Sand Van Roy, qu'il a toujours formellement démenties", indique l'avocat du fondateur d'Europacorp, Thierry Marembert.

En mai dernier, l'actrice avait déposé une plainte pour viol suite à un rendez-vous avec le réalisateur et producteur au Bristol, un palace parisien situé près des Champs-Elysées. Fin 2018, Mediapart avait révélé "cinq nouveaux témoignages, portant à neuf le nombre de femmes accusant le cinéaste de comportements sexuels inappropriés".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.