Europcar Mobility Group : l'Etat à la rescousse ?

Europcar Mobility Group : l'Etat à la rescousse ?©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 07 avril 2020 à 10h00

Europcar Mobility Group reprend 5,6% à 1,6 euro en matinée à Paris alors que l'Etat serait proche d'un accord avec Eurazeo pour sauver le loueur de voitures, mis à mal par la chute de l'activité touristique liée à la pandémie de Covid-19. Selon les indiscrétions du 'Monde', qui cite plusieurs sources, la solution qui se profile, sous la houlette du Comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI), la cellule du Trésor qui organise le soutien des grandes entreprises en difficulté, verrait un consortium de banques internationales accorder une ligne de liquidités de 223 millions d'euros, garantie à 90% par Bpifrance.

Eurazeo, premier actionnaire avec 29,9% du capital, a pour sa part "indiqué qu'il était prêt à prendre sa part à partir du moment où toutes les parties prenantes prenaient la leur", a déclaré un proche de l'investisseur français cité par le quotidien, selon lequel le montant et la forme que pourrait prendre ce financement ne sont pas clairs à ce stade. La firme dirigée par Caroline Parot a de son côté expliqué au journal que, "au-delà des mesures de réduction des coûts d'ores et déjà entreprises, le groupe travaille sur sa liquidité à venir sur l'ensemble de ses périmètres et sur l'utilisation des dispositifs d'aide gouvernementaux qui sont en train d'être mis en place dans tous les pays".

Par ailleurs, alors qu'Europcar avait annoncé fin 2019 conduire une revue stratégique de ses options concernant sa participation dans Europcar Mobility Group, Le Monde croit savoir qu'une offre de rachat émanant du fonds américain Apollo a été écartée en février, car jugée insuffisante.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.