Europcar Mobility Group : lourdes pertes, toujours peu de visibilité

Europcar Mobility Group : lourdes pertes, toujours peu de visibilité©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 29 juillet 2020 à 08h52

Europcar Mobility Group creuse ses pertes. Le loueur de voiture a accusé un déficit net de 181 millions d'euros au deuxième trimestre compte tenu d'un plongeon de 68,5% de son chiffre d'affaires à 258 ME, avec des reculs de 74% en avril, 69% en mai et 63% en juin, et des jours de location en baisse de 62% ainsi qu'un taux d'utilisation qui a diminué de moitié par rapport à la même période l'année dernière, pour s'établir à 40,8%. La marge après coûts variables (MACV) est passée de 323 ME au deuxième trimestre 2019 à -2 ME au deuxième trimestre 2020, conséquence directe des mesures de restriction de déplacements et de confinement. Le Corporate EBITDA ajusté s'est élevé à -209 ME au premier semestre (contre 82 ME un an plus tôt), dont une perte de 144 ME sur le seul deuxième trimestre.

Compte tenu des résultats du deuxième trimestre et d'une activité qui devrait se limiter au segment Loisirs sur les marchés domestiques au troisième trimestre, la direction garde une vision prudente sur le chiffre d'affaires au troisième trimestre. Elle table sur un EBITDA corporate faiblement positif au second semestre et va intensifier ses efforts de réduction des coûts afin d'atteindre environ 890 ME fin de 2020, au-delà des 850 ME initialement prévus, soit une réduction d'environ 30% par rapport au scénario envisagé avant la pandémie de Covid-19.

Dans le contexte actuel de fortes incertitudes, la structure capitalistique actuelle de la Société pèse sur sa capacité à assurer une reprise adéquate. Elle évalue donc ses alternatives à court et à long terme pour répondre à ses contraintes de structure capitalistique et de liquidité, en vue de disposer de ressources financières suffisantes pour adapter le Groupe au nouvel environnement. De nombreuses rumeurs circulent dans les salles de marché depuis quelques mois sur une éventuelle reprise d' Europcar.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.