Europlasma : émission de 650 obligations convertibles en actions

Europlasma : émission de 650 obligations convertibles en actions
pièce 1 centime euro

Boursier.com, publié le lundi 28 décembre 2020 à 18h38

Comme annoncé par communiqué du 13 novembre 2020, un contrat d'émission d'obligations convertibles en actions nouvelles à émettre ("OCA") a été conclu entre la société Europlasma S.A. et le fonds Global Tech Opportunities 1 en date du 12 novembre 2020.

Dans ce cadre, l'Assemblée générale extraordinaire du 28 décembre 2020 a, dans sa première résolution, délégué au Conseil d'administration d'Europlasma sa compétence à l'effet de décider de l'émission de 650 OCA, avec suppression du droit préférentiel de souscription des actionnaires au profit de Global Tech.

Le même jour, le Conseil d'administration, faisant usage de la délégation de compétence conférée par l'Assemblée générale extraordinaire du 28 décembre 2020, a décidé d'émettre 650 OCA au profit de Global Tech.
Cette opération s'inscrit dans le cadre de l'accord du 12 novembre 2020 permettant un désendettement massif du Groupe à hauteur de 21 ME. En effet, le prix de souscription des 650 OCA d'un montant nominal total de 6,5 ME est intégralement réglé par Global Tech par compensation avec la créance liquide et exigible d'un même montant détenue par Global Tech sur la Société suite à l'acquisition de la créance et à son abandon partiel consenti à cette occasion.
Ce mécanisme permet ainsi à Global Tech d'être réglé intégralement de sa créance sans création de nouvelle dette pour le Groupe. Outre ce désendettement, la Société peut également prétendre à près de 2MEUR de reprises de provisions au titre de l'abandon des intérêts échus et non échus relatifs à la dette initiale de CHO Morcenx.

Cette opération ne donnera pas lieu à l'établissement d'un prospectus soumis au visa de l'Autorité des marchés financiers.
Les caractéristiques des OCA et l'impact dilutif de l'opération sont détaillés dans le communiqué du 13 novembre 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.