Europlasma : nouvelle phase d'optimisation de la ligne de vitrification des déchets d'amiante

Europlasma : nouvelle phase d'optimisation de la ligne de vitrification des déchets d'amiante©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 19 mai 2021 à 19h38

L'usine INERTAM de traitement de déchets d'amiante, propriété du groupe Europlasma, entrera en fin de semaine dans une phase programmée de maintenance et d'optimisation de 4 semaines. À cette date, ce sont environ 4.000 tonnes de déchets d'amiante qui y auront été traités depuis le redémarrage à l'été 2020. La ligne de production d'Inertam est en cours de mise en arrêt programmé pour 4 semaines pour, d'une part, procéder aux travaux de réfection récurrents du four et, d'autre part, pour finaliser les travaux de la seconde phase d'optimisation et de modernisation de la préparation de charge de l'usine.

L'usine INERTAM de traitement de déchets d'amiante, propriété du groupe Europlasma, entrera en fin de semaine dans une phase programmée de maintenance et d'optimisation de 4 semaines. À cette date, ce sont environ 4.000 tonnes de déchets d'amiante qui y auront été traités depuis le redémarrage à l'été 2020.
La ligne de production d'Inertam est en cours de mise en arrêt programmé pour 4 semaines pour, d'une part, procéder aux travaux de réfection récurrents du four et, d'autre part, pour finaliser les travaux de la seconde phase d'optimisation et de modernisation de la préparation de charge de l'usine.

Cette deuxième phase des travaux d'optimisation verra notamment la mise en place d'une capacité de stockage tampon de nouvelle génération pour permettre de dissocier l'alimentation du four de vitrification du fonctionnement du broyeur. Cette nouvelle configuration permettra une plus grande souplesse d'exploitation (la composition de l'alimentation du four devenant automatique et plus finement dosée), et réduira significativement les indisponibilités de l'installation dues pour plus de 25% à des interventions au rééquilibrage du mix de composition du bain de fusion.

D'autres travaux d'amélioration de l'installation seront menés en parallèle, et contribueront à l'accroissement de la productivité, des conditions de travail, et de l'amélioration du contrôle des rejets. Avec cette deuxième phase de travaux, Inertam devrait confirmer ou dépasser ses objectifs de production.

Le redémarrage de l'installation est prévu la quatrième semaine de juin 2021.

Depuis l'été 2020 et la reprise de la production, ce sont environ 4.000 tonnes de déchets d'amiante qui auront été traités, conformément aux objectifs de production. Plus d'un tiers du stock historique a donc été résorbé, le reste le sera avant la fin octobre 2022, comme agréé avec les autorités départementales.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.