Europlasma : plan de continuation d'activité validé, mais le titre corrige

Europlasma : plan de continuation d'activité validé, mais le titre corrige©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 02 août 2019 à 17h36

Europlasma termine une séance assez folle en retrait de 4,5% en clôture à 0,048 euro, après un pic à 0,066 euro durant la séance. Plus du quart du capital du groupe a tourné aujourd'hui. Le Tribunal de commerce de Mont de Marsan a rendu sa décision ce jour suite à l'audience tenue le 16 juillet dernier et a arrêté les projets de plans de continuation présentés par les sociétés du groupe Europlasma, sous l'égide de la nouvelle gouvernance mise en place suite à l'entrée au capital de Zigi Capital.

Au-delà de la sortie de la période d'observation, le plan de redressement d'Europlasma prévoit de couvrir les besoins immédiats de trésorerie de la Société, de redéfinir un projet industriel pour le groupe et de disposer des fonds nécessaires au financement pendant les trois prochaines années du programme d'investissements et du besoin en fonds de roulement, commente le groupe.

L'objectif premier du plan est de faire d'Europlasma "un acteur de référence de la dépollution dans le monde, capable d'éliminer l'amiante, de valoriser des déchets compliqués, de limiter les émissions industrielles de CO2 ou autres gaz toxiques, de traiter des déchets dangereux tels que les cendres d'incinérateurs ou encore de réduire les volumes de stockage de déchets non conventionnels".

La validation du plan de continuation, décrite comme la première étape du retournement du groupe Europlasma, implique notamment la sortie de la période d'observation, le désintéressement des créanciers selon les modalités prévues dans le plan de continuation et la mise en oeuvre d'un plan d'investissements en vue du redémarrage des usines de Morcenx.

Jérôme Garnache Creuillot, PDG d'Europlasma et représentant de Zigi Capital, a ajouté : "Je me réjouis de la décision du tribunal de commerce de Mont-de-Marsan fondée sur un projet de redressement à la fois humble et ambitieux. Je remercie Me Allart, administrateur judiciaire, avec lequel nous avons travaillé étroitement et l'ensemble des salariés d'Europlasma pour leur implication et leur fidélité à l'entreprise malgré les difficultés. L'adhésion de l'ensemble des représentations salariées est essentielle, elle témoignage d'une confiance retrouvée, même si elle demeure fragile, fondatrice et nourricière".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.