Eurotunnel concurrencé par un pont trans-Manche ?

Eurotunnel concurrencé par un pont trans-Manche ?
record-trafic-juillet-jeux-olympiques

Boursier.com, publié le vendredi 19 janvier 2018 à 07h02

Eurotunnel (rebaptisé Getlink depuis peu) et les compagnies de ferrys ont-ils du souci à se faire pour leur avenir commercial ? Sans doute, mais à long terme, si l'on écoute Boris Johnson, le ministre des affaires étrangères de Theresa May au Royaume-Uni. L'ancien maire de Londres, souvent qualifié de fantasque, affirme depuis hier à qui veut l'entendre qu'il est dingue que deux des plus grosses économies du monde ne soient reliées physiquement que par une ligne de chemin de fer alors qu'elles ne sont distantes que de 20 miles (un peu plus de 32 kilomètres). Johnson, qui militait plutôt jusque-là pour le creusement d'un second tunnel, routier cette fois, préférerait désormais l'idée d'un pont, selon la presse nationale locale. Lors du sommet franco-britannique, sa proposition aurait eu de l'écho. Emmanuel Macron aurait même répliqué je suis d'accord, faisons-le, lorsque Boris Johnson en a émis l'idée.

Le tunnel sous la manche a été inauguré en mai 1994. Le traité de Cantorbéry, ratifié par la France et le Royaume-Uni en 1987, avait entériné le lancement des travaux. La jonction des tunneliers avait eu lieu en mai (tube nord) et juin (tube sud) 1991. Il existe plusieurs ponts maritimes de grande longueur dans le monde, notamment en Chine, où le pont reliant Hong-Kong, Macao et Zhuhai (55 km d'ouvrages) doit être ouvert cette année à la circulation.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Eurotunnel concurrencé par un pont trans-Manche ?
  • avatar
    Perseus -

    Encore une idée nouvelle déjà évoquée au XIXème siècle, mais pourquoi-pas si la GB en a les moyens, car il serait paradoxale que l'Europe subventionne et la France n'a plus les moyens

  • avatar
    Perseus -

    Encore une idée nouvelle déjà évoquée au XIXème siècle, mais pourquoi-pas si la GB en a les moyens, car il serait paradoxale que l'Europe subventionne et la France n'a plus les moyens