Exel Industries : accélération saluée

Exel Industries : accélération saluée©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 avril 2021 à 10h22

Le second trimestre 2020-2021 (janvier/février/mars) d'Exel Industries, avec un chiffre d'affaires de 242,7 millions d'euros, s'est traduit par une accélération de la croissance de 47,8 ME (+24,5%). A taux de change et périmètre comparables, le chiffre d'affaires s'établit à 247,8 ME, soit une croissance organique de 27,1%. Le titre grimpe ce mercredi de 3,4% à 73 euros en bourse de Paris.

Le second trimestre 2020-2021 (janvier/février/mars) d'Exel Industries, avec un chiffre d'affaires de 242,7 millions d'euros, s'est traduit par une accélération de la croissance de 47,8 ME (+24,5%). A taux de change et périmètre comparables, le chiffre d'affaires s'établit à 247,8 ME, soit une croissance organique de 27,1%. Le titre grimpe ce mercredi de 3,4% à 73 euros en bourse de Paris.

Cette performance fait suite à une reprise d'activité déjà soulignée lors du 4e trimestre de l'année précédente, ainsi qu'à un bon 1er trimestre. Le premier confinement durant le 2e trimestre 2019-2020 avait entraîné la fermeture brutale des points de ventes, pénalisant principalement l'activité arrosage et pulvérisation du jardin et dans une moindre mesure les activités agricoles. L'ensemble des zones géographiques est en croissance, en particulier la zone Europe Afrique, mais aussi la zone Asie Pacifique où on note une bonne progression de Sames Kremlin. On constate aussi une belle dynamique de la pulvérisation agricole en Amérique du nord. La variation des parités monétaires a affecté négativement le chiffre d'affaires de 5,1ME.
Le chiffre d'affaires semestriel ressort à 385,2 ME (314,3 ME un an plus tôt).

Perspectives affichées

Le groupe reste prudent sur l'extrapolation de cette croissance sur le reste de l'année. Les décalages de facturations opérés du 1er semestre 2019-2020 vers le 2e semestre (effet COVID) rendent la base de comparaison plus exigeante... "Suite à cette bonne publication, nous relevons notre scénario de CA 2021 (+8,6% vs +5%) et maintenons nos anticipations de MOC (5,7%), étant donné les inflations de prix des matières plastiques" commente Portzamparc dont les BPA 2021 sont revus en hausse de 3%. L'objectif de cours est relevé de 67 à 76 euros avec une opinion 'Renforcer' confirmée...

Vos réactions doivent respecter nos CGU.