Exfo en position pour un retrait obligatoire et la radiation d'Astellia

Exfo en position pour un retrait obligatoire et la radiation d'Astellia©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 08h16

Exfo qui détenait 88,39% du capital et au moins 72,57% des droits de vote d'Astellia, fin janvier, a obtenu finalement, à l'issue de la deuxième offre, 97,44 % du capital et d'au moins 95,07 % des droits de vote de sa cible.

L'annonce a été faite à l'occasion du Congrès mondial de la téléphonie mobile (MWC), le plus important de l'industrie mobile. Astellia a déclaré un chiffre d'affaires de 38,6 millions d'euros en 2017.

Germain Lamonde, fondateur et président exécutif du conseil d'administration d'EXFO se réjouit : "Nous unissons nos forces et nos technologies pour renforcer notre capacité à aider les opérateurs de réseaux à évoluer au rythme accéléré de l'industrie et à répondre à la demande croissante. En conjuguant notre envergure, nos parts du marché mondial, nos technologies, nos services professionnels et notre expertise de la technologie mobile, nous sommes très bien positionnés pour le prochain cycle d'investissement des opérateurs de réseaux mobiles. En effet, nos clients entament une transformation pour mieux répondre à la demande insatiable de bande passante et accélérer les services mobiles."

Étant donné que les actionnaires minoritaires ne détiennent pas plus de 5 % du capital ou des droits de vote d'Astellia, EXFO entend lancer un retrait obligatoire des derniers actionnaires afin de radier Astellia de la cote de la Bourse Euronext de Paris. L'intégralité du capital d'Astellia est évaluée à environ 25,9 millions d'euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.