Facebook n'est plus que la 8ème capitalisation mondiale

Facebook n'est plus que la 8ème capitalisation mondiale©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 21 mars 2018 à 08h53

Le récent coup de bambou sur les valeurs technologiques et la chute de Facebook de ce début de semaine a entraîné un véritable bouleversement du côté des principales capitalisations de la planète. Si Apple conserve sa première place avec une valorisation de près de 890 milliards de dollars, Amazon pointe désormais en seconde position (768 Mds$) et devance Alphabet (Google et ses 762 Mds$ de capitalisation). Microsoft (717 Mds$) et le Chinois Tencent (565 Mds$), qui vient de se distinguer en France en entrant au capital d'Ubisoft, complètent le TOP5.

Il faut descendre en huitième place pour retrouver la firme de Marck Zuckerberg après l'affaire de la fuite de données concernant près de 50 millions d'utilisateurs du réseau social californien. Il faut dire que FB a perdu près de 60 Mds$ de 'capi' en deux jours! Les investisseurs craignent que le groupe écope de sanctions financières massives et que les utilisateurs et annonceurs finissent par se détourner de FB.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
2 commentaires - Facebook n'est plus que la 8ème capitalisation mondiale
  • avatar
    ajlbn -

    référence à l'article :
    1968, année de révoltes et d'espoirs dans le monde
    Statut : refusé
    En résumé, le truc du gouvernement et de Macron, c'est de prendre aux retraités, pour redonner aux actifs, afin que ces derniers puissent payer nos retraites! C'est l'économie circulaire, car autant laisser l'argent ponctionné aux retraités! C'est donc encore une preuve qu'il faut que la caste d'en bas, celle des riens, et des pas grand chose (selon le vocabulaire du dogme) se suffise à elle même, à enveloppe quasi constante, et en son sein, se répartisse les miettes des richesses, sans coûter aux classes qui se croient supérieures et qui décident!
    Donc, le progrès partagé par tous, c'est encore une foutaise marketing, et il ne faut pas compter sur une amélioration de la conjoncture pour bénéficier des fruits éventuels, qui seront partagés entre le remboursement de la dette, les nantis, les actionnaires, et autres spéculateurs, agioteurs, boursicoteurs, ni sur un rapatriement forcé des évasions fiscales et autres privilèges des ultra riches! La France a 40 milliardaires surement peu disposés à pratiquer la théorie du ruissellement si cher à nos élites. Tous dans la rue le 22 pour un printemps de luttes!
    Mai 1968 c'est demain
    06 censuré-repassé

  • avatar
    SALOMON -

    perso = je prédis la FIN des réseaux sociaux dans MOINS de 10 ANS =
    c' est écrit et ce sera accomplit ! ! !