Fermentalg étudie diverses solutions de financements et partenariats

Fermentalg étudie diverses solutions de financements et partenariats©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 11 octobre 2019 à 17h06

Au 3e trimestre 2019, Fermentalg réalise un chiffre d'affaires de 716 kE (10 kE au 3e trimestre 2018), portant à 1,05 million d'euros les ventes sur 9 mois (17 kE au 30 septembre 2018). Les commandes fermes au 30 septembre sont de 760 kE.

Les premiers échantillons de Kalvea, la protéine alternative développée par Fermentalg, ont été présentés début octobre à l'occasion du sommet européen Bridge2Food. L'objectif de Fermentalg est de pouvoir fournir à ses clients les premiers lots dans le courant de l'année 2020. En parallèle, les démarches réglementaires en vue d'obtenir les autorisations de commercialisation de sa nouvelle protéine alternative ont été engagées aux Etats-Unis (Gras) et en Europe (Novel Food) en octobre, conformément au calendrier.

Alors que les Puits de Carbone déployés avec le Groupe Suez dans le cadre de projets pilotes (4 à ce jour dont 2 en milieu urbain et 2 au coeur de sites industriels) fournissent de précieux résultats sur le terrain, l'Ineris, laboratoire expert dans la mesure de la qualité de l'air, a confirmé leur efficacité par des mesures de taux d'abattement des poussières fines (de l'ordre de 66% à 99%) et une réduction drastique des NO2 (de 76% à 97% selon les configurations).

Trésorerie

Au 30 septembre 2019, la trésorerie brute ressortait à 8,4 ME (9,7 ME à la fin du 1er semestre 2019 et 12,5 ME à fin 2018). Au cours du trimestre, Fermentalg a finalisé un prêt de 400 kE, conclu en juin 2019 avec Bpifrance pour financer le développement industriel de la plateforme Oméga 3, et reçu 725 kE de la ligne de financement en fonds propres mise en place pour accompagner son développement commercial. Ce niveau de trésorerie n'intègre pas le CIR 2018 (1,53 ME) encaissé début octobre.

Compte tenu de sa consommation actuelle de trésorerie, de l'échéance du remboursement (fin 2020) des obligations convertibles souscrites par le groupe DIC et de ses ambitions de développement, la société étudie diverses solutions de financement et de partenariats industriels et/ou financiers.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.