Figeac Aéro confirme la suppression de 220 postes à Figéac

Figeac Aéro confirme la suppression de 220 postes à Figéac©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 02 février 2021 à 18h51

Le Groupe Figeac Aéro, partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique, fait le point sur ses initiatives en matière de compétitivité et de dynamique commerciale.

Le Groupe Figeac Aéro, partenaire de référence des grands industriels de l'aéronautique, fait le point sur ses initiatives en matière de compétitivité et de dynamique commerciale.

Quels financements publics pour accompagner le développement ?

Dans le cadre du Plan de soutien à la filière aéronautique mis en place par la région Occitanie, Figeac Aéro a obtenu en décembre 2020 une subvention significative de 3,6 millions d'euros pour supporter les activités R&D du Groupe en matière d'optimisation de la productivité. Ces activités s'articulent autour de plusieurs thématiques comme l'enlèvement matière en fraisage métaux durs, l'optimisation de l'usage des outils coupants et la standardisation des processus d'usinage pour gagner en compétitivité. La région renouvelle ainsi sa pleine confiance au Groupe et l'accompagne pendant cette période de crise sans précédent.

Par ailleurs, le Groupe s'est positionné sur l'Appel à Projet (AAP) "Plan de relance pour l'industrie" lancé par l'Etat et Bpifrance dans le cadre du fonds de modernisation et de diversification de la filière aéronautique. Figeac Aéro a ainsi déposé en fin d'année un projet portant sur la transformation de ses systèmes d'information au travers le déploiement d'un nouveau système harmonisé, de type RPA (Robotic Process Automation), entre les différentes usines du Groupe. Ce dossier, dont l'issue devrait être favorable, sera instruit dans les prochaines semaines.

En complément, Figeac Aéro se prépare à participer à plusieurs projets de collaboration industrielle avec les principaux donneurs d'ordre portant sur la thématique de l'avion vert du futur.

Plan d'optimisation opérationnel

La dégradation économique du secteur aérien et ses conséquences ont contraint le Groupe à entreprendre une réorganisation importante de ses effectifs sur les sites de production à l'étranger mais également en France sur le site de Figeac (siège social) et Méaulte, afin de sauvegarder sa compétitivité et prévenir des difficultés économiques à venir ainsi que leurs conséquences sur l'emploi. Le dialogue engagé avec les partenaires sociaux du Groupe a abouti à la signature d'un accord relatif au Plan de Sauvegarde de l'Emploi (PSE) par les organisations syndicales. Ce dernier a fait l'objet d'une validation auprès de la DIRECCTE (Directions Régionales des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l'Emploi) courant janvier 2021.

L'adaptation de l'organisation porte finalement sur la suppression de 220 postes à Figeac contrairement aux 320 postes évoqués et 21 postes à Méaulte.

Le Groupe se dit "désormais concentré sur la mise en oeuvre de ce plan qui inclut des mesures d'accompagnement individuel de qualité".

Poursuite d'une dynamique commerciale

Dans le contexte actuel, notamment marqué par un manque de visibilité court terme, Figeac Aéro ne communiquera pas son chiffre d'affaires du 3e trimestre de l'exercice en cours. La société fixe sa prochaine publication au 27 mai, post-clôture à l'occasion du chiffre d'affaires annuel au 31 mars 2021.

Cependant, le Groupe poursuit le déploiement de sa stratégie commerciale active, renforcée par le retour dans les airs du Boeing 737 Max, pour remporter de nouveaux appels d'offres sur les segments des pièces aérostructures et moteurs et continuer la diversification de son portefeuille d'activités.

Figeac Aéro reste "très confiant quant à sa capacité à remporter de nouvelles affaires, significatives en termes de chiffre d'affaires, et sur l'ensemble des programmes d'aviation commerciale (A220, A320, B737, ...) comme en témoignent les nouveaux contrats remportés pendant la crise".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.