Figeac Aero : une implantation chinoise saluée

Figeac Aero : une implantation chinoise saluée©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 19 mars 2018 à 09h16

Dans un marché baissier en ce début de semaine, Figeac Aero s'adjuge près de 3% à 16,7 euros. Les investisseurs saluent la création d'une coentreprise en Chine avec Shandong Nanshan Aluminium, leader de la production d'aluminium dans le pays. Cette JV est destinée à concevoir et produire des pièces en aluminium pour l'industrie aéronautique.

Si l'impact financier à court terme devrait être relativement limité, dans une optique moyen terme, la création de cette JV concrétise la volonté de Figeac Aéro de s'implanter sur un marché chinois très fermé et voué à prendre de l'importance dans le paysage aéronautique mondial, tant à travers l'industrie locale (Comac, militaire...) que via la marché de l'offset (présence locale d'Airbus et Boeing), note Gilbert Dupont. Le broker, à l''achat' sur le dossier avec une cible de 20,5 euros, trouve toujours les niveaux de valorisation actuels attractifs pour jouer le changement de profil de la société qui devrait se traduire par une remontée progressive de la génération de FCF.

Avec la création de cette JV et le récent contrat en Arabie Saoudite, Figeac démontre une nouvelle fois son agilité et sa capacité à prendre des paris avec des mises relativement limitées, affirme pour sa part Oddo BHF. En cas de succès de la JV, Figeac deviendrait un des premiers spécialistes de l'usinage aéronautique à prendre pied sur le marché chinois. Le courtier réitère son conseil 'achat' sur un titre qui offre un profil de croissance attractif avec un CAGR 2016-21 du CA de 17% (post transfert de matières), une reprise en main de la génération de FCF avec un arrêt de la consommation anticipé dès mars 2019 et une valorisation qui redevient clairement attractive avec, sur une base calendaire 2019, un VE/EBITDA de 7,8x et un PE de 14,5x contre 8,8x et 16,2x respectivement pour les pairs civils Europe

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.