Finatis ne pourra pas verser son dividende en juillet

Finatis ne pourra pas verser son dividende en juillet
caddie supermarché distributeur

Boursier.com, publié le mardi 04 juin 2019 à 18h04

Dans le cadre de la procédure de sauvegarde, ouverte par jugement du 23 mai au bénéfice de Finatis (ainsi que de Rallye, Cobivia, HMB, Foncière Euris et Euris) pour une période de six mois, et en accord avec les administrateurs judiciaires, il ne pourra pas être procédé au paiement du dividende de 2 euros par action (soit un montant global de 11,3 millions d'euros) au titre de l'exercice 2018 le 10 juillet 2019 tel que décidé par l'assemblée générale des actionnaires de Finatis en date du 17 mai 2019 dans sa 3ème résolution. En effet, indique le groupe, "les dispositions légales relatives à la sauvegarde interdisent le règlement par Finatis pendant la période d'observation des créances nées antérieurement à l'ouverture de cette procédure".

Afin de préserver leurs droits, les actionnaires de Finatis devront déclarer leur créance de dividende à la procédure de sauvegarde. Des informations sur les modalités de déclaration des créances de dividende seront communiquées ultérieurement, précise Finatis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.