FIPP surveille le bon encaissement des loyers

FIPP surveille le bon encaissement des loyers©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 avril 2020 à 09h50

Au 31 décembre 2019, le chiffre d'affaires du groupe FIPP s'élève à 2 398 KE (dont 1 875 KE de loyers et 523 KE de charges locatives refacturées) contre 2 989 KE (dont 2 176 KE de loyers et 813 KE de charges locatives refacturées) pour la même période 2018.

Cette variation du chiffre d'affaires s'explique essentiellement par l'échéance du bail de l'hôtel Aujon, ce qui a entraîné une baisse de loyers de 308 KE.

Le résultat net de l'exercice s'élève à -2 888 KE.

L'actif net réévalué progresse de 6,2% à 77,87 ME, soit 0,6358 Euro par action.

Dans le contexte actuel, le groupe explique avoir reçu quelques demandes de suspension temporaire ou d'étalement des paiements de loyers au nom de la situation exceptionnelle. Cependant, de par la qualité financière de ses locataires, le Groupe ne constate aucun retard significatif dans l'encaissement de ses loyers. La société porte cependant "un regard particulier" à sa trésorerie et au suivi de ses éventuels impayés. "A ce stade, aucune inquiétude n'est de mise", rassure le groupe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.