Foncière Inea : du soutien

Foncière Inea : du soutien©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 04 mars 2021 à 12h36

INEA grimpe de 2,3% à 39,90 euros ce jeudi en Bourse de Paris, alors que le leader de l'immobilier de bureaux neufs en régions a présenté ses résultats annuels consolidés au 31 décembre 2020 arrêtés par son conseil d'administration réuni le 15 février 2021. Ces résultats ont fait état d'une excellente performance opérationnelle et de la poursuite de la création de valeur sur le patrimoine, malgré le contexte de crise sanitaire. Le business model de la société en ressort renforcé. Le chiffre d'affaires consolidé est en croissance de 7% sur 12 mois, à 46,7 ME, contre 43,9 ME en 2019. Cette croissance est à la fois portée par l'entrée en exploitation des nouveaux immeubles et la bonne commercialisation du patrimoine à périmètre constant.

INEA grimpe de 2,3% à 39,90 euros ce jeudi en Bourse de Paris, alors que le leader de l'immobilier de bureaux neufs en régions a présenté ses résultats annuels consolidés au 31 décembre 2020 arrêtés par son conseil d'administration réuni le 15 février 2021. Ces résultats ont fait état d'une excellente performance opérationnelle et de la poursuite de la création de valeur sur le patrimoine, malgré le contexte de crise sanitaire. Le business model de la société en ressort renforcé. Le chiffre d'affaires consolidé est en croissance de 7% sur 12 mois, à 46,7 ME, contre 43,9 ME en 2019.
Cette croissance est à la fois portée par l'entrée en exploitation des nouveaux immeubles et la bonne commercialisation du patrimoine à périmètre constant.

L'activité locative sur le patrimoine d'INEA a bien résisté en 2020 (-10%) comparée au recul observé au niveau national (-45%), sans ajustement nécessaire sur les loyers proposés.
Ainsi, le chiffre d'affaires a progressé de 2,9% à périmètre constant et le taux d'occupation s'est amélioré à 91,8%.
99% du chiffre d'affaires 2020 a été encaissé, témoignant de la qualité et de la solidité de la base locative d'INEA. Le solde de 1% de loyers non encaissés à date correspond essentiellement à des reports de paiement accordés.
Le rythme d'encaissement des loyers du premier trimestre 2021 reste parfaitement conforme aux années précédentes, avec un taux de collecte de 95% à fin février.

L'augmentation du chiffre d'affaires, alliée à la maîtrise des frais de fonctionnement et la baisse des charges financières nettes, permet au résultat net récurrent d'INEA de s'afficher en hausse de 13%, à 21,4 ME. Par action, la croissance a été ramenée à 4% sous l'effet mécanique de la hausse du nombre moyen pondéré d'actions de 9% (l'augmentation de capital d'avril 2019 n'ayant pas eu un impact plein au 31 décembre 2019).
Au cours de l'exercice 2020, INEA a fait face normalement à ses échéances de dette. Elle n'a sollicité aucun report auprès de ses créanciers et n'a pas non plus fait appel au dispositif des prêts garantis par l'Etat.

Nouvelle dette

La société a été en mesure de lever une nouvelle dette de 105 ME auprès d'un pool bancaire constitué de 7 banques, à des conditions très compétitives. Ce nouvel emprunt corporate, destiné à financer la croissance de la Société, a pris la forme d'un Green Loan inédit dans le secteur de l'immobilier coté, car aligné sur la Taxonomie européenne en matière de RSE.
Le coût de l'endettement global d'INEA continue de baisser (2,07%, soit -50 bps en 3 ans), tout en restant couvert à près de 80% contre le risque de fluctuation des taux d'intérêt.

Dans le contexte COVID-19, le patrimoine d'INEA s'est révélé particulièrement résilient et a même continué à s'apprécier, tant à périmètre constant qu'au niveau des actifs expertisés pour la première fois. Le taux moyen de capitalisation retenu par les experts est de 6,14%, contre 6,24% douze mois plus tôt. A la fin 2020, la valeur du patrimoine global d'INEA s'établissait à 920 ME (droits compris), en croissance de 5% sur 12 mois. Elle est en phase avec l'objectif du milliard d'euros en patrimoine d'ici fin 2021.

Création de valeur

INEA dispose encore d'un gisement de création de valeur sur le pipeline d'actifs en cours de construction, dont la livraison s'étalera jusqu'à mi-2023. Les nouveaux Actifs Nets Réévalués recommandés par l'EPRA étaient tous en hausse au 31 décembre 2020. Par action, la hausse est de l'ordre de 4 à 5%...

Au vu de ses résultats 2020, INEA souhaite proposer à la prochaine Assemblée Générale le versement d'un dividende de 2,60 euros/action, en augmentation de 4%, après une hausse de 14% l'an dernier.
Cette poursuite de la progression du dividende confirme la dynamique de croissance de la Société depuis plusieurs années et la confiance de l'équipe dirigeante en son business model.
Parmi les derniers avis de brokers, Kepler Cheuvreux est repassé à l''achat' sur le dossier avec un objectif de cours relevé de 40 à 45 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.