Foncière Volta : le bénéfice croît de 13% en 2017

Foncière Volta : le bénéfice croît de 13% en 2017©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 26 avril 2018 à 19h21

En 2017, les revenus locatifs de Foncière Volta atteignent 7,42 millions d'euros, stable par rapport à l'exercice précédent. Le résultat opérationnel est en progression de +12%, à 4,9 ME, grâce à une hausse du résultat sur la vente d'immeubles de placement et la réduction des charges d'exploitation liées aux actifs.

Le bénéfice net, part du groupe, 2017 ressort ainsi 2,77 ME, en hausse de +13% par rapport à 2016. Il intègre un impact négatif de 1,8 ME correspondant à l'écart de valorisation au 31 décembre des titres détenues dans une société cotée israélienne.

Au bilan

La valeur totale du patrimoine immobilier de la société Foncière Volta, y compris les projets de développement en stock, s'élève à 130,7 ME au 31 décembre 2017 (141,7 ME au 31 décembre 2016). Cette baisse reflète principalement la déconsolidation de Wallenberg.

Au cours de l'exercice, le Groupe a procédé au remboursement intégral des OBSA arrivées à échéance le 24 octobre 2017 pour un montant de 1,5 ME. La réduction de la part de dette court terme a permis de donner de la visibilité sur les perspectives financières de la société.

Foncière Volta a pu réaliser sur la fin d'année 2017 une émission obligataire d'un montant de 14,85ME sur 5 ans. Ces fonds débloqués permettront notamment de mener à terme les différents projets de développement actuels.

L'endettement net de Foncière Volta s'élève à 60,9 ME à fin 2017 (66,1 ME au 31 décembre 2016). Le taux d'endettement 2017 (ratio Loan To Value) reste bien maîtrisé à 46,6% (45,4% en 2016).

L'Actif Net Réévalué de liquidation s'élève à 7,74 euros par action au 31 décembre 2017, stable par rapport au 31 décembre 2016.

Perspectives

Le groupe Foncière Volta a acquis les 15% minoritaires de la société Paris Periph au 1er trimestre 2018, pour devenir seul actionnaire.

En février 2018, Foncière Volta a procédé à une émission obligataire par placement privé d'un montant nominal de 6,425 ME auprès d'investisseurs institutionnels européens. Cette opération complète celle de 14,85 ME réalisée fin 2017.

Avec ces fonds complémentaires, qui permettent d'allonger la maturité de sa dette, la société entend financer les projets en développement et d'éventuelles acquisitions.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.