Forte baisse de la consommation des ménages en janvier

Forte baisse de la consommation des ménages en janvier©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 28 février 2018 à 08h45

Nouveau fort repli de la consommation des ménages en janvier. Après avoir déjà reculé de 1,2% en décembre, les dépenses des ménages ont baissé de 1,9% le mois dernier quand le marché tablait sur un rebond de 0,5%. Cette diminution s'explique en grande partie par la chute de la consommation d'énergie, liée à un mois de janvier exceptionnellement doux. Les achats de matériels de transport se replient également. Seules les dépenses en équipement du logement sont orientées à la hausse, précise l'Insee.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
8 commentaires - Forte baisse de la consommation des ménages en janvier
  • avatar
    JMP110 -

    Je cite l'article "les dépenses des ménages ont baissé de 1,9% le mois dernier quand le marché tablait sur un rebond de 0,5%. Cette diminution s'explique en grande partie par la chute de la consommation d'énergie, liée à un mois de janvier exceptionnellement doux"
    Comme ils n'ont pas peur du ridicule, demain ils diront que si l'économie ne repart pas, c'est la faute au climat ... et ils augmenteront de manière automatique les tarifs du gaz et de l'électricité quand le climat sera trop doux ... cela s'appellera "TAXE CLIMATIQUE DOUCEUR" et Hulot nous expliquera que cela est indispensable ... à cause du réchauffement climatique !!!

  • avatar
    JMP110 -

    Je cite l'article "les dépenses des ménages ont baissé de 1,9% le mois dernier quand le marché tablait sur un rebond de 0,5%. Cette diminution s'explique en grande partie par la chute de la consommation d'énergie, liée à un mois de janvier exceptionnellement doux"
    Comme ils n'ont pas peur du ridicule, demain ils diront que si l'économie ne repart pas, c'est la faute au climat ... et ils augmenteront de manière automatique les tarifs du gaz et de l'électricité quand le client sera trop doux ... cela s'appellera "TAXE CLIMATIQUE DOUCEUR"

  • avatar
    iponbooba -

    Moi j'achète à l'étranger dans les pays limitrophes non taxés par Macron.

  • avatar
    sansespoir -

    et cela va continuer ,vu la chute de nos revenus!
    j'espère que tout le monde ,fera de même ,acheter juste le nécessaire,pour montrer à MACRON,
    que taxer les classes moyennes,les seules à faire bouger l'économie:
    EST UNE CONNERIE!

  • avatar
    tironou65 -

    Les consommateurs ne peuvent pas être sous tous les fronts à la fois. Novembre/Décembre pour le paiement des TH /TF, les préparatifs des fêtes de fin d'année, pour certains remplissage des cuves fioul/gaz avec taxe carbone, l'économie à prévoir pour le 1/3 prévisionnel de l'IR. Il suffit de demander aux artisans ce qu'il pensent du mois de Février en terme de CA.