Fountaine Pajot : bon vent

Fountaine Pajot : bon vent
Ipanema 58

Boursier.com, publié le mercredi 15 janvier 2020 à 10h02

Fountaine Pajot monte de 1,4% ce mercredi à 109,50 euros ce mercredi, alors que le groupe a annoncé ses perspectives de croissance pour l'exercice en cours (clôture au 31/08/20) et a présenté ses axes de développement tant sur le segment des catamarans que des monocoques.
A l'issue des salons nautiques d'automne 2019, le volume de commandes du Groupe s'est établi pour l'exercice en cours à 169 ME à fin décembre 2019, en progression de 32% par rapport à la même période l'an passé. Le niveau de commandes atteint à ce stade de l'année, reflète les anticipations positives du marché et la confiance de la clientèle dans la stratégie déployée.

Poursuite de l'amélioration des 'process' et de l'innovation produits

Le second volet du plan OCEAN 40 chez Fountaine Pajot sera poursuivi avec le réaménagement du site industriel de La Rochelle (Grands voiliers et Motor Yachts) et la montée en puissance de l'usine numérique.

Le plan NOVA déployé chez Dufour Yachts devrait commencer à porter ses fruits sur l'exercice en cours, avec la mise à niveau des installations et des conditions de travail.
Enfin, pour accompagner la montée en charge de la production, le Groupe maintiendra un rythme soutenu de recrutements et de formations (de l'ordre de 120 nouveaux collaborateurs).

Atouts en main

Pour l'exercice en cours, le Groupe Fountaine Pajot anticipe, de nouveau, une croissance de ses ventes, portée par la qualité et l'étendue des gammes de bateaux, et la poursuite de l'innovation :
Les derniers lancements tant sur le segment du catamaran (Elba 45 et MY40) que sur le segment du monocoque (Dufour 390 et Dufour 430), qui sont d'ores et déjà des succès commerciaux,
Un nouveau catamaran de 59 pieds attendu pour l'été 2020, qui représente une nouvelle génération de voiliers,
Le Power 67, nouvelle référence du Motor Yacht qui sera lancé à l'été 2020,
Le D530 précurseur de la nouvelle génération de monocoque, présenté pour la première fois le 17 janvier au salon de Dusseldorf.

Coté brokers, Portzamparc conserve ses anticipations d'une croissance de 6,7% à 221,1 ME sur l'exercice en cours, même si "de bonnes surprises ne sont cependant pas à exclure"... De quoi rester acheteur sur le dossier en visant un cours de 145 euros.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.