Fountaine Pajot : le résultat net part du groupe 2019/20 ressort à 7,1 ME

Fountaine Pajot : le résultat net part du groupe 2019/20 ressort à 7,1 ME
Ipanema 58

Boursier.com, publié le lundi 21 décembre 2020 à 22h42

Après un début d'exercice très dynamique avec un chiffre d'affaires Groupe en progression de 19,8% à fin février 2020, les mesures de confinement liées à la crise sanitaire Covid-19 ont pesé sur la deuxième partie de l'année chez Fountaine Pajot. Ainsi, sur l'ensemble de l'exercice 2019/20, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 172,9 ME en repli limité de 16,5% (-18,7% sur le nouveau périmètre, compte tenu de la cession de sa filiale JJL Catamaran intervenue le 31 juillet 2020).

Après un début d'exercice très dynamique avec un chiffre d'affaires Groupe en progression de 19,8% à fin février 2020, les mesures de confinement liées à la crise sanitaire Covid-19 ont pesé sur la deuxième partie de l'année chez Fountaine Pajot.
Ainsi, sur l'ensemble de l'exercice 2019/20, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires consolidé de 172,9 ME en repli limité de 16,5% (-18,7% sur le nouveau périmètre, compte tenu de la cession de sa filiale JJL Catamaran intervenue le 31 juillet 2020).

Le recul de l'activité pèse sur les résultats du Groupe, néanmoins, les résultats annuels reflètent l'agilité et la réactivité dont a su faire preuve l'ensemble des équipes. Ainsi, l'Excédent Brut d'Exploitation, en retrait, s'élève à 21,3 ME, soit 12,3% du chiffre d'affaires et le résultat d'exploitation s'établit à 12,4 ME sur l'exercice 2019/20.
Les autres produits exceptionnels incluent 6 ME de produits non récurrents liés à une transaction mettant fin à un litige fournisseur. Le résultat net part du Groupe 2019/20 ressort à 7,1 ME.

Au 31 août 2020, le cash-flow d'exploitation ressort positif à 27,4 ME, dont une baisse du Besoin en Fonds de Roulement de 6,2 ME.

Les investissements 2019/20 sont restés soutenus à 9,6 ME et ont principalement porté sur la mise à niveau des équipements en matière d'hygiène et de sécurité dans les usines, et sur le développement de nouveautés qui porteront la croissance future du Groupe :
De nouveaux catamarans à voile : le Samana 59 et l'Isla 40, tous deux lancés en septembre 2020, ainsi que le Power 67, dans la gamme Motor Yachts,
Le lancement du D530 chez Dufour.
À fin août 2020, malgré un exercice atypique, le Groupe Fountaine Pajot renforce sa structure financière avec une trésorerie nette positive de 20,3 MEUR lui permettant de préserver sa capacité de rebond et de poursuivre son développement.

Perspectives 2020/21 : une activité commerciale bien orientée

L'expérience acquise dans la gestion de la première crise de la Covid est aujourd'hui mise à profit pour poursuivre la production en dépit des nouvelles mesures de confinement, tout en garantissant la santé des salariés. Le Groupe Fountaine Pajot poursuit sa stratégie d'amélioration de ses process, continue d'accroitre ses capacités de production et prépare le futur en s'appuyant sur la totalité de son effectif.

L'activité 2020/21 sera portée par la qualité et l'étendue des gammes de bateaux proposés, dont les nouveautés de septembre, et le D470 et D61, deux nouveaux monocoques chez Dufour qui seront lancés en janvier 2021. Par ailleurs, le redéploiement d'une large partie des actions commerciales en s'appuyant sur les outils digitaux et la résilience du marché des propriétaires, permettent d'anticiper un retour de la croissance dès cette année 2020/21 et ainsi de conforter le Groupe Fountaine Pajot en tant que 2e acteur de la plaisance au niveau français et européen.

Nicolas Gardies, Directeur Général de Fountaine Pajot, déclare : "Face à une crise mondiale sans précédent, nous disposons d'atouts solides à travers nos marques, la mobilisation de tous nos collaborateurs, l'agilité de notre outil industriel et une situation financière très saine qui nous permettent de poursuivre avec ambition notre développement."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.