François Gontier récupère l'hôtel Victoria Angkor au nez et à la barbe de Viktoria Invest !

François Gontier récupère l'hôtel Victoria Angkor au nez et à la barbe de Viktoria Invest !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 23 janvier 2018 à 11h54

Viktoria Invest a fait suspendre ses échanges en bourse à 9h00 ce matin, le temps de publier un long communiqué de presse. On connaît les rapports houleux entre les anciens dirigeants Guy Wyser-Pratte et François Gontier et le nouveau PDG Valéry Le Helloco. Le feuilleton a connu plusieurs rebondissements ces dernières semaines, autour du principal actif de l'entreprise, l'hôtel Victoria Angkor de Siem Reap au Cambodge, détenu à 75% par le holding, en conflit depuis plusieurs années avec les actionnaires minoritaires.

Le nouveau PDG, après un audit juridique, a estimé que ses prédécesseurs n'avaient pas entreprise toutes les démarches juridiques sérieuses afin de faire modifier les représentants légaux de la filiale cambodgienne. Il en veut pour preuve qu'une audience prévue en novembre devant la Cour Suprême du Cambodge mentionnait François Gontier comme représentant de la Viktoria Invest et de Victoria Angkor, alors qu'il n'était pourtant plus ni administrateur, ni actionnaire depuis le 3 avril 2017. Il accuse en outre Guy Wyser-Pratte et François Gontier de s'être organisés pour empêcher le nouveau Président d'être officiellement enregistré au Cambodge comme le représentant légal tant de la holding française que de sa filiale cambodgienne. En parallèle, Viktoria Invest dit avoir découvert que le duo avait engagé des pourparlers sérieux avec le groupe chinois Poly Group dont la réputation sulfureuse est notoirement connue et ce, pour céder l'hôtel Victoria Angkor.

Pour couronner le tout, la Cour Suprême du Cambodge a rendu une décision conduisant l'ancien dirigeant François Gontier à déclarer qu'il était désormais, à titre personnel, le seul et unique propriétaire de la filiale cambodgienne. Celui-ci, fort d'un appui explicite de hautes personnalités, a pris physiquement le contrôle de l'hôtel le 12 janvier et licenciant le directeur local désigné par la société. Il aurait aussi entrepris des démarches pour faire modifier les registres d'actionnaires en sa faveur en vue de céder l'hôtel.

La direction de Viktoria Invest crie à la spoliation, notamment de ses actionnaires. Valéry Le Helloco s'est rendu au Cambodge avec des avocats français et locaux pour faire valoir les droits du holding et attend un sursaut des institutions françaises et cambodgiennes pour mettre un terme à cette spoliation annoncée d'un des fleurons de l'hôtellerie française à l'étranger.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.