Freelance.com : croissance annuelle de 12% en pro forma

Freelance.com : croissance annuelle de 12% en pro forma©Boursier.com

Boursier.com, publié le lundi 05 mars 2018 à 18h18

Freelance.com dévoile des chiffres d'activité pour 2017 caractérisés par l'apport par Groupe CBV Ingénierie de sa branche Portage composée des sociétés AD'Missions et ses filiales, et des sociétés Savoir-Faire et Access Etoile.

Le chiffre d'affaires consolidé de Freelance.com s'élève 151,7 millions d'euros, multiplié par 3,4 en données publiées. En pro forma, la croissance atteint +12%.

Toujours en données pro forma, la croissance du 4ème trimestre 2017 s'établit à +16%, en accélération par rapport aux précédents trimestres de l'exercice, marquant ainsi un 8ème trimestre consécutif de croissance à deux chiffres (en base pro forma).

Par zones géographiques, la France a totalisé 109,9 ME de chiffre d'affaires en 2017, soit 72% du total consolidé du groupe. La croissance annuelle pro forma est de +12% dans l'Hexagone. L'international a représenté 41,8 ME de chiffre d'affaires, en croissance annuelle pro forma de +14%. Au cours de l'année 2017, Freelance.com a notamment ouverts des bureaux à Berlin, Singapour et Londres, qui viennent ainsi compléter les positions historiques en Allemagne, Maroc et Suisse.

Fort de cette bonne fin d'exercice, Freelance.com confirme pleinement l'objectif d'amélioration de ses résultats en 2017

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - Freelance.com : croissance annuelle de 12% en pro forma
  • avatar
    JON-DE-LIONNE -

    le 05 03 2018 à 14 29

    C'est vrai qu'on se demande si Juppé et Raffarin font toujours partie de LR...quant aux 32 milliards de la formation professionnelle on se demande si on ne devrait pas les confier à Juppé ...il a si bien su enfumer tout le monde en 97 pour planquer la dette de la SNCF de façon à qualifier la France pour L'euro ( La monnaie...pas le foot) qu'il doit bien lui rester des élements de langage appris à l'ENA pour encore et toujours raconter des carabistouilles aux Français.... Si si c'est cela le problème actuel de la SNCF, c'est un problème énarchique : c'est de réincorporer les 47 milliards de Juppé au sein de la SNCF qui créent tout le problème et c'est un autre énarque(MACROn) qui se charge de résoudre le problème enarchique...il faut faire en sorte de ne plus élire d'énarque en France, sinon on ne s'en sortira jamais...

    C'est un peu comme si on confiait la stratégie des entreprises aux comptables !