Frey : le ROC reste solide !

Frey : le ROC reste solide !©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 09 mars 2021 à 19h06

Au 31 décembre 2020, les revenus locatifs du patrimoine consolidé Frey s'élèvent à 59,5 millions d'euros, dont 17,5 ME à l'international, soit une croissance de +37% par rapport à 2019. Le chiffre d'affaires consolidé de Frey progresse de +55% à 107,2 ME au 31 décembre 2020 (69,3 ME en 2019). En plus des revenus locatifs, il intègre 29,7 ME de chiffre d'affaires lié à l'activité de promotion (13,6 ME en 2019) et 2,3 ME liés aux activités de gestion immobilière.

Au 31 décembre 2020, les revenus locatifs du patrimoine consolidé Frey s'élèvent à 59,5 millions d'euros, dont 17,5 ME à l'international, soit une croissance de +37% par rapport à 2019. Le chiffre d'affaires consolidé de Frey progresse de +55% à 107,2 ME au 31 décembre 2020 (69,3 ME en 2019). En plus des revenus locatifs, il intègre 29,7 ME de chiffre d'affaires lié à l'activité de promotion (13,6 ME en 2019) et 2,3 ME liés aux activités de gestion immobilière.

Le résultat opérationnel courant, en très forte progression, ressort à 42,4 ME en 2020 (29 ME en 2019) grâce à la progression du chiffre d'affaires et à une bonne maîtrise des frais de structure.

Le résultat opérationnel (ROP) à 13,1 ME est pénalisé d'une part par la comptabilisation des abandons de loyers consentis pour -6,1 ME pour le périmètre d'actifs consolidés en intégration globale et d'autre part, par une variation de juste valeur négative de -19,3 ME liée à la dégradation des hypothèses de revenus locatifs retenus par les experts dans le contexte de crise sanitaire et malgré une très bonne campagne de commercialisation sur les actifs en exploitation. L'impact COVID-19 sur la variation de juste valeur sur le patrimoine économique est de -27,3 ME.

Le résultat net consolidé part du groupe ressort à 2,4 ME en 2020 (49,7 ME en 2019), après prise en compte de la quote-part de résultat des entreprises mises en équivalence (-1,8 ME, contre 8,7 ME en 2019) et d'un coût de l'endettement net en baisse (-9,8 ME contre -10,4 ME en 2019).

Au 31 décembre 2020, le patrimoine économique en exploitation de Frey est valorisé 947,5 ME hors droits (dont 228,9 ME à l'international), en croissance de +5% sur un an (902,2 ME au 31 décembre 2019).

Impact limité de la pandémie sur l'ANR EPRA NDV par action

L'Actif Net réévalué EPRA NDV (droits inclus) s'établit à 767,4 ME fin 2020 en baisse de -1,3% par rapport au 31 décembre 2019 (777,5 ME). Elle provient essentiellement de la distribution du dividende 2019 en numéraire (-25,7 ME), compensée partiellement par le RNPG de l'année (bénéfice de 2,4 ME) et le reclassement de l'autocontrôle (pour 13,6 ME) suite au paiement partiel en titres auto-détenus de la montée au capital de FRF2. Ramené par action, l'ANR EPRA NDV ressort à 31,2 euro/action soit -4,6%.

Structure financière solide et liquidité renforcée

Le ratio LTV net consolidé droits inclus ressort à 32,4% (23,1% fin 2019). Le Groupe maintient un niveau de LTV confortable, dans un contexte de forte activité de développement.
Au 31 décembre 2020, le Groupe affiche 530,6 ME de dettes bancaires (dont 379,3 ME au titre des lignes corporate) et dispose d'une excellente liquidité (268 ME se décomposant en 212 ME de lignes de trésorerie non tirées et en 56 ME d'encours de trésorerie disponible).

Le Groupe a encore renforcé son accès au marché de financement en réalisant cette année 150 ME d'extension d'échéances sur ses lignes corporate, en signant une première ligne de crédit corporate solidaire de 70 ME (durée initiale de 5 ans, avec options d'extension) et en refinançant 16 ME de dettes pour le Frey Retail Fund. Après prise en compte des couvertures de taux, le taux d'intérêt moyen de la dette bancaire, sur la base des conditions de marché au 31 décembre 2020 (marge incluse), ressort à 1,48% (1,73% au 31 décembre 2019), soit une baisse de 25 bps.
La duration de la dette bancaire ressort à 4,5 ans (5,5 ans au 31 décembre 2019).

"Dans un contexte de crise inédit, les résultats de notre Groupe démontrent la résilience et la parfaite adaptation de notre modèle de croissance fondé sur la maîtrise de toute la chaine de valeur de l'immobilier commercial et une relation partenariale avec toutes nos parties prenantes. La pandémie a accéléré les mutations à l'oeuvre du commerce et révèle un gisement colossal de projets à déployer : requalification et retournement d'actifs commerciaux obsolètes, mais aussi évolution vers plus de mixité sur des sites déjà artificialisés et rattrapés par la ville. Cette typologie de projets est en parfaite adéquation avec notre philosophie de développement, illustrée dans notre raison d'être : remettre le commerce au coeur de l'intérêt collectif. Nous sommes fiers d'être devenus la première foncière à mission de France et souhaitons être l'acteur d'un changement puissant et profitable à tous", commente Antoine Frey, Président-Directeur Général de Frey.

Dividende au titre de l'exercice 2020

Le Conseil d'administration de Frey proposera à l'Assemblée générale du 11 mai, le versement d'un dividende de 1,5 euro/action, stable par rapport à 2019.

Il sera assorti d'une option pour le paiement partiel en titres à hauteur de 30% (soit 0,45 euro par action) et de 70% en numéraire (soit1,05 euro par action), et d'une option de paiement à 100% en numéraire.

Perspectives 2021

Dans un contexte sanitaire encore incertain (couvre-feux, fermetures de certains commerces, confinements locaux), le groupe veillera à renforcer le lien avec ses locataires et à soutenir les efforts d'animation de ses centres, dans l'attente de la réouverture totale des enseignes de loisirs et de restauration notamment.

A court terme, Frey poursuivra sa stratégie de croissance basée sur le développement d'actifs commerciaux parfaitement adaptés au contexte (commerce de plein air, rapport qualité/prix optimal pour les consommateurs et les enseignes, convivialité et soutien du tissu économique local) :
- ouverture de deux Shopping Promenade en mars 2021 à Claye-Souilly et à Strasbourg (111.000 m2, 232 ME d'investissement et 16,7 ME de loyers minimum garantis en cumulé) ;
- lancement de 3 chantiers en 2021 : Shopping Promenade Lleida en Espagne, Open, près de la frontière suisse et le Village des Docks à Saint-Ouen (128.000 m2, 370 ME d'investissement et 25,5 ME de loyers minimum garantis en cumulé).

A plus long terme, le Groupe Frey poursuivra sa stratégie de développement visant à tirer la quintessence de son savoir-faire unique en matière d'immobilier commercial.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.