Galimmo : le dividende sera payable en actions ou en numéraire

Galimmo : le dividende sera payable en actions ou en numéraire©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 17 mai 2018 à 06h15

L'Assemblée générale mixte des actionnaires de Galimmo réunie le 15 mai 2018 a approuvé les comptes de l'exercice clos le 31 décembre 2017 ainsi que l'ensemble des résolutions soumises.

L'Assemblée a ainsi décidé de distribuer un dividende de 0,88 euro par action et a offert à chaque actionnaire la possibilité d'opter pour un paiement en numéraire ou en actions nouvelles de la société.

Le prix des actions nouvelles à émettre en paiement du dividende est fixé à 21,17 euros.

Les actionnaires qui le souhaitent pourront opter pour le paiement du dividende en actions, entre le 22 mai et le 8 juin inclus, par simple demande auprès de BNP Paribas Securities Services, mandataire de Galimmo.

Chaque actionnaire ne pourra exercer son option que sur la totalité du dividende lui revenant. Si le montant des dividendes d'exercice de l'option ne correspond pas à un nombre entier d'actions, l'actionnaire recevra le nombre entier de titres immédiatement inférieur. Il sera complété d'une soulte en espèces.

Le nombre total maximum d'actions nouvelles à émettre en paiement du dividende est de 1.088.266 actions représentant environ 4,16% du capital social et des droits de vote de la société au jour de l'Assemblée.

Les actions émises en paiement du dividende porteront jouissance au 1er janvier 2018 et seront entièrement assimilées aux autres actions composant le capital social de la société. Elles feront l'objet d'une demande d'admission sur le marché Euronext à Paris dès leur émission, sur la même ligne de cotation que les actions existantes.

Pour les actionnaires n'ayant pas opté pour l'exercice de leur option au soir du 8 juin, le dividende sera intégralement payé en numéraire. Le paiement du dividende en espèces interviendra le 19 juin, ainsi que l'émission des actions correspondant au paiement du dividende en actions.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU