Gaumont décroche après son avertissement

Gaumont décroche après son avertissement
Logo Gaumont au MIPCOM de Cannes.

Boursier.com, publié le lundi 13 janvier 2020 à 10h47

Gaumont plonge de 7,1% à 124 euros ce matin dans un volume représentatif. Il faut dire que le spécialiste de la production et de la distribution de films cinématographiques anticipe "un repli de sa performance financière pour l'année 2019".

En 2017, Gaumont avait décidé de se séparer de son activité d'exploitation de salles pour se redéployer dans la production, notamment vers le marché porteur des séries aux États-Unis, en Allemagne et en Angleterre. Comme annoncé, 2018 et 2019 sont "des années de transition et de développement de ces nouvelles activités". Dans ce contexte, indépendamment du succès auprès du public des films distribués et de la performance commerciale des séries, les résultats de Gaumont pour l'année 2019 marqueront un repli par rapport aux exercices précédents, avec un résultat au second semestre qui devrait être comparable à celui de la première moitié de l'année qui a présenté une perte de 18 ME.

Ce recul s'explique par une rentabilité du catalogue en retrait par rapport à 2018 dans un contexte de mutation de l'industrie du cinéma avec l'arrivée de nouveaux opérateurs, de persistance du téléchargement illicite et de durcissement des conditions de revente des séries américaines sur le marché secondaire par rapport aux prévisions initiales. Le communiqué relatif aux résultats annuels consolidés au 31 décembre 2019 sera publié le 10 mars 2020.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.