Gaussin flambe sur commande

Gaussin flambe sur commande©Boursier.com

Boursier.com, publié le vendredi 28 juin 2019 à 10h24

Gaussin poursuit sur sa lancée ce vendredi, alignant une troisième séance de rallye, en progression de près de 11% à 0,27 euro dans un marché représentant 3% du tour de table. Le groupe a dévoilé hier soir une commande ferme de 70 ATM Full Elec provenant de son distributeur Blyyd. Les véhicules sont destinés à 'des acteurs de premier plan de la grande distribution et de la logistique'. Cette nouvelle commande survient après deux autres commandes de véhicules ATM par Blyyd : une première pour 8 véhicules en mai 2017 et une deuxième pour 24 véhicules en novembre 2017. La première a été entièrement livrée et la deuxième livrée par étapes, la dernière livraison étant prévue d'ici fin septembre 2019. Ces premiers ATM équipent notamment des sites de Carrefour Supply Chain et de Kuehne Nagel.

Ces livraisons ont permis de valider sur le terrain, à échelle réelle, les performances de l'ATM Full Elec ouvrant la voie à des commandes de taille plus importante, ce qui promet selon le groupe "une place importante sur le marché des véhicules de logistique écoresponsables".

Gaussin avait annoncé mercredi "une évolution majeure de son business model" avec l'accélération du développement des ventes de licences. Au cours du premier semestre 2019, l'attribution de licences et leur facturation représentera un montant de 11,276 millions d'euros, contre rien au 1er semestre 2018, relève le groupe. La forte progression de ces revenus conforte la stratégie d'attribution de licences mise en place par le groupe pour valoriser son savoir-faire technologique, notamment dans le domaine des véhicules autonomes. Il est à noter que les recettes de licences "n'ont quasiment pas de coûts afférents, et constituent donc pour l'essentiel une contribution directe au résultat d'exploitation".

La stratégie d'octroi de licences à l'international monte fortement en puissance. Ainsi, après un premier semestre 2018 sans revenus de licences, Gaussin avait enregistré ses premiers succès au second semestre 2018 avec un montant de revenus de 400 KE qui s'est accéléré au premier semestre 2019. Le produit total des ventes de licences sur les six premiers mois de 2019 s'établit à 11,276 ME, et est principalement lié au client ST Engineering avec PSA Port Singapore Authority et à la licence octroyée à Qatar Railways Company. A ce jour, le total des revenus de licence facturé est de 11,676 ME, un montant qui contribue quasiment à 100% au résultat d'exploitation "car il n'y a pratiquement aucun coût direct en face de ces licences".

A ces licences vont s'ajouter des royalties qui correspondent à un pourcentage du chiffre d'affaires réalisé par le licencié sur les livraisons de véhicules lorsqu'elles seront intervenues. Cela permettra au groupe d'avoir des résultats récurrents sans avoir à gérer les problèmes d'industrialisation à grande échelle (variation des matières premières, des devises...), ce qui améliorera selon Gaussin la visibilité et la rentabilité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.