Gaussin présente en première mondiale 2 nouveaux véhicules à hydrogène, l'ATM-H2 et l'APM-H2

Gaussin présente en première mondiale 2 nouveaux véhicules à hydrogène, l'ATM-H2 et l'APM-H2
Vue générale du Palais Brongniart, place de la bourse.

Boursier.com, publié le mardi 06 octobre 2020 à 19h41

Gaussin annonce le succès de sa Journée Portes Ouvertes organisée ce jour sur son site d'Héricourt (Haute-Saône). 350 invités étaient conviés dans le respect des consignes sanitaires, en présence de la Présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté Marie-Guite Dufay. Guillaume Pepy, ancien PDG de la SNCF et nouvel administrateur de la joint-venture GAUSSIN/Al Attiya (G.A.M.E.), également nouveau membre du Conseil Scientifique de GAUSSIN, s'est aussi exprimé par visioconférence.

Lors de cet évènement, le Groupe a présenté en exclusivité ses deux nouveaux véhicules à hydrogène, l'ATM-H2 et l'APM-H2, destinés respectivement au transport en centre logistique et dans les terminaux portuaires. Des démonstrations ont été organisées ainsi qu'une visite des lignes de production.

Capitalisant sur son expérience unique dans les véhicules électriques, GAUSSIN complète sa gamme en lançant deux nouvelles versions fonctionnant à l'hydrogène : l'ATM-H2 destiné aux centres logistiques avec une capacité de traction de 38 tonnes et l'APM-H2 dédié au transport des containers sur les terminaux ports avec une capacité supérieure de traction de 75 tonnes.

Ces véhicules seront équipés du Powerpack Hydrogène dont les premiers développements remontent au partenariat avec le CEA-Liten (Commissariat à l'Energie Atomique - Laboratoire d'Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles et les Nanoparticules).

Utilisé dans une pile à combustible, l'hydrogène se combine à l'oxygène de l'air pour produire de l'électricité en ne rejetant que de l'eau. L'hydrogène peut être produit à partir de sources d'énergie diverses et, en particulier, à partir d'énergies renouvelables. Il constitue par conséquent une alternative intéressante aux énergies fossiles et pourrait permettre à l'Europe d'atteindre les objectifs ambitieux de neutralité carbone qu'elle s'est fixés.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.