Gaussin prévoit des essais sur routes ouvertes avec des poids lourds autonomes électriques et à hydrogène

Gaussin prévoit des essais sur routes ouvertes avec des poids lourds autonomes électriques et à hydrogène©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 25 mai 2021 à 18h23

Gaussin et Hynamics, filiale d'EDF, ont annoncé la signature d'un accord de partenariat pour la mise en oeuvre dès 2021 de 4 projets pilotes permettant de démontrer l'efficacité et la productivité des solutions de transport de Gaussin 100% autonome, fonctionnant à l'hydrogène et à l'électricité. Il s'agira d'essais sur routes ouvertes avec des poids lourds autonomes électriques et à hydrogène sans cabine d'un poids total en charge de 44 tonnes.

Gaussin et Hynamics, filiale d'EDF, ont annoncé la signature d'un accord de partenariat pour la mise en oeuvre dès 2021 de 4 projets pilotes permettant de démontrer l'efficacité et la productivité des solutions de transport de Gaussin 100% autonome, fonctionnant à l'hydrogène et à l'électricité. Il s'agira d'essais sur routes ouvertes avec des poids lourds autonomes électriques et à hydrogène sans cabine d'un poids total en charge de 44 tonnes.

Le projet constitue une nouvelle application du " skateboard ", la plateforme modulaire hydrogène et électrique, présentée au marché par Gaussin fin avril dernier.

Gaussin apportera sa solution unique de " Transport as a Service " s'appuyant sur son véhicule autonome hydrogène et Hynamics, qui conçoit et construit des unités de production d'hydrogène, fournira l'hydrogène pour la réalisation des 4 projets. L'objectif est de développer le transport de contenants d'hydrogène par des sites de production d'Hynamics et vers des sites de distribution d'Hynamics, au moyen de camions à hydrogène de Gaussin.

Dès la fin 2021 et courant 2022 et 2023, ce partenariat permettra de réaliser 4 projets pilotes autour des sites Hynamics à Moret-sur-Loing, Belfort, Paris en vue des Jeux Olympiques de 2024, ainsi qu'un site en cours de définition sur des parcours routiers allant de 5 km à 80 km.

Le projet fera d'ailleurs l'objet d'un dépôt de dossier auprès l'ADEME dans le cadre des appels à projet visant à promouvoir les solutions de mobilité à l'hydrogène.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.