Gemalto : 480 cadres veulent que soit recalculée la part variable de leur rémunération

Gemalto : 480 cadres veulent que soit recalculée la part variable de leur rémunération©Boursier.com

Boursier.com, publié le mardi 19 mars 2019 à 08h52

Un tiers des cadres de Gemalto poursuit aux prud'hommes le spécialiste de la sécurité numérique dont Thales est en train de finaliser le rachat, rapporte le quotidien 'Les Echos'. Ils contestent le calcul de la part variable de leur rémunération.

Lundi, à l'initiative du syndicat CFE-CGC, leur avocat, Me Emmanuel Mauger, a déposé 480 dossiers devant le conseil de prud'hommes de Boulogne-Billancourt, écrit le journal.

Le quotidien précise que le litige porte sur le calcul de la part variable versée en mars 2016 à deux tiers des cadres de l'entreprise en France et plus précisément sur la partie liée aux objectifs financiers. Six cadres ont déjà gagné aux prud'hommes en décembre sur le même sujet. Gemalto ayant fait appel, les nouveaux dossiers vont être joints aux précédents.

Thales et Gemalto ont obtenu, début mars, le feu vert du régulateur américain pour leur rapprochement. Thales et Gemalto ont désormais obtenu 12 des 14 Autorisations Règlementaires requises.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.