Gemalto ne confirme pas, mais ne dément pas, pour les passeports britanniques

Gemalto ne confirme pas, mais ne dément pas, pour les passeports britanniques©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 22 mars 2018 à 15h22

Alors que Gemalto serait en passe de décrocher le très symbolique contrat (estimé à 490 millions de livres sterling) pour les prochains passeports britanniques, la future filiale de Thalès calme le jeu. "Comme le processus est encore en cours et que les modalités sont confidentielles, nous ne pouvons pas faire d'autre commentaire sur le sujet à ce stade", a déclaré à Reuters une porte-parole de l'entreprise. Si le choix du groupe français venait à se confirmer, nul doute que la polémique serait grande outre-Manche. Les tabloïds anglais s'en donnent déjà à coeur joie depuis ce matin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.