General Electric plonge, un broker broie du noir

General Electric plonge, un broker broie du noir
General Electric

Boursier.com, publié le mardi 13 mars 2018 à 14h52

General Electric souffre ce mardi à Wall Street, en déclin de plus de 4% désormais à environ 14,5$, JP Morgan Chase ayant abaissé son objectif de cours de 14 à 11$ sur le dossier. L'analyste Stephen Tusa s'inquiète notamment des perspectives de GE en termes de génération de free cash flow et de bénéfices.

La recommandation pessimiste du broker est confirmée. Elle demeure à 'sous-pondérer'. Le courtier estime que le consensus de place en matière de bénéfice 2018, logé à 1$ par action, n'est "pas un chiffre crédible". En effet, constate JP Morgan, le consensus ne tient pas compte des restructurations nécessaires... De plus, les produits éventuels des cessions d'actifs iront renforcer le bilan, mais ne récompenseront pas directement les actionnaires. La firme table sur un free cash flow 'dans la cinquantaine' de cents, contre 75 cents de consensus.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - General Electric plonge, un broker broie du noir
  • avatar
    lisosi -

    récompenser les actionnaires, quelques mots qui me dérangent beaucoup, les ouvriers et employés qui produisent des richesses sont-ils récompensés eux aussi ?