Genfit : au 31 mars, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 108,9 ME

Genfit : au 31 mars, la trésorerie et les équivalents de trésorerie s'élevaient à 108,9 ME©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 13 mai 2021 à 07h41

Genfit annonce aujourd'hui sa trésorerie au 31 mars 2021 et son chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de 2021. Au 31 mars 2021, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 108,9 millions d'euros, contre 252 millions d'euros au 31 mars 2020 et 171 millions d'euros au 31 décembre 2020.

Genfit annonce aujourd'hui sa trésorerie au 31 mars 2021 et son chiffre d'affaires pour les trois premiers mois de 2021. Au 31 mars 2021, la trésorerie et les équivalents de trésorerie de la Société s'élevaient à 108,9 millions d'euros, contre 252 millions d'euros au 31 mars 2020 et 171 millions d'euros au 31 décembre 2020.

La baisse de trésorerie et équivalents de trésorerie entre le 31 décembre 2020 et le 31 mars 2021 tient compte notamment du rachat par la société d'une partie des obligations convertibles en actions (OCEANEs) en janvier 2021 pour un montant de 47,5 millions d'euros ainsi que les frais associés à la renégociation de la dette convertible (conseils bancaires, honoraires d'avocats, coûts d'organisation des assemblées générales...) dont le montant s'est élevé à 2,9 millions d'euros TTC, et dont une part significative a été décaissée au 31 mars 2021.

Le chiffre d'affaires des trois premiers mois de 2021 s'élève à 1 millier d'euros contre 102 milliers d'euros pour la même période en 2020. Le chiffre d'affaires des trois premiers mois de 2020 a résulté principalement de prestations de services rendues à Terns Pharmaceuticals dans le cadre du contrat de licence et collaboration pour les besoins de ses essais cliniques.

Rappel

Le 30 septembre 2020, Genfit a annoncé son objectif de réduire de plus de 50% son rythme de consommation de trésorerie d'ici 2022 par rapport à ce qu'il était avant les résultats de la phase 3 RESOLVE-IT.

La société réitère son objectif consistant ainsi à passer d'un rythme de plus de 110 millions par an avant les résultats de la phase 3 RESOLVE-IT à une consommation de l'ordre de 45 millions en 2022. L'année 2021 devrait être une année de transition en matière de consommation de trésorerie d'exploitation, de l'ordre de 75 millions d'euros (hors opération de rachat partiel des OCEANEs ayant mobilisé un montant de trésorerie de 47,48 millions d'euros1) principalement en raison du reliquat des dépenses et des sommes restant à décaisser liées aux opérations de clôture de RESOLVE-IT, ainsi que des coûts accompagnant le plan de réduction des effectifs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.