Genfit : la technologie NIS4 objet d'une publication dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology

Genfit : la technologie NIS4 objet d'une publication dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology©Boursier.com

Boursier.com, publié le mercredi 05 août 2020 à 08h37

Genfit aujourd'hui données décrivant dérivation NIS4 été acceptées The Lancet Gastroenterology & Hepatology. NIS4 basée développée GENFIT d'identifier stéatohépatite (NASH) (F>2), défini comme NASH à risque dans l'article publié.

Suneil Hosmane, PhD, Directeur Diagnostic Monde, GENFIT a commenté : "Cette publication représente une étape importante pour notre technologie NIS4TM. Les données présentées dans The Lancet Gastroenterology and Hepatology démontrent non seulement la robustesse et la cohérence des performances de NIS4 pour l'identification de NASH à risque, mais également la performance meilleure de NIS4 par rapport à d'autres technologies, dont certains tests de fibrose fréquemment utilisés. Nous pensons que les tests diagnostiques sanguins basés sur la technologie NIS4 joueront à l'avenir un rôle essentiel dans la prise en charge des patients atteints de NASH. La majorité des patients atteints de NASH à risque, qui présentent un risque accru de progression vers des complications hépatiques graves, ne sont à ce jour pas diagnostiqués et le recours à une approche non-invasive pour les identifier est essentiel. C'est là toute la complexité des maladies chroniques du foie telle que la NASH : elles ne présentent souvent aucun symptôme manifeste avant que la maladie n'atteigne un stade avancé. C'est pourquoi nous croyons à l'importance grandissante des tests de diagnostic non-invasifs au sein des systèmes de santé, en raison de leur capacité à identifier - grâce à une simple prise de sang et avec une précision diagnostique élevée - les patients nécessitant une intervention médicale plus poussée."

La technologie NIS4 est un algorithme basé sur quatre biomarqueurs indépendants associés à la NASH - miR-34a-5p, A2M, YKL-40, and HbA1c - permettant de générer un score pouvant être utilisé pour identifier les patients atteints d'une NASH à risque ou non. Cette publication détaille le développement et la validation clinique de l'algorithme NIS4 par rapport à la biopsie hépatique utilisée comme référence diagnostique, dans deux populations indépendantes comprenant des données issues de plus de 700 patients.
Outre sa haute performance diagnostique globale, NIS4 a également reproduit ces résultats sur plusieurs sous-populations cliniquement pertinentes (diabétiques vs. non-diabétiques, hommes vs. femmes) contrastant ainsi avec les résultats d'autres tests non-invasifs évalués chez ces mêmes individus.

Prof. Arun Sanyal, MD, Directeur de la Division Médecine Interne, Faculté de Médecine de Virginia Commonwealth University, Richmond, USA, a ajouté : "Il existe un besoin important en matière de mise à disposition d'outils simples pouvant être utilisés chez tous les patients présentant des facteurs de risques et permettant d'identifier ceux atteints de NASH chez qui l'activité de la maladie et la fibrose sont suffisamment élevées pour justifier des thérapies plus poussées, allant au-delà des changements de mode de vie. Cette étude est une étape essentielle pour répondre à ce besoin non satisfait. Elle montre que le score NIS4 peut être utilisé pour améliorer la probabilité d'identification de cette sous-population chez les patients en surpoids ou obèses, atteints ou non de diabète. Cette publication ouvre la voie au développement de solutions d'identification et de traitement des patients non-invasives et disponibles dans tous les centres cliniques."

GENFIT prévoit d'accorder les droits d'exploitation de la technologie NIS4 à un grand partenaire dans le diagnostic pour le développement et le lancement d'un test de diagnostic clinique basé sur NIS4 au deuxième semestre 2020. GENFIT continue par ailleurs d'explorer la possibilité d'obtenir une autorisation de mise sur le marché formelle pour une version de NIS4 sous forme de test diagnostic in vitro (IVD) sur les marchés américain et européen.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.