Genkyotex étend son accord de licence avec le Serum Institute of India pour la plate-forme VAXICLASE

Genkyotex étend son accord de licence avec le Serum Institute of India pour la plate-forme VAXICLASE
Des tubes à essai dans le laboratoire de l'Institut de recherche sur le cancer de Sutton

Boursier.com, publié le lundi 25 juin 2018 à 07h02

Genkyotex, société biopharmaceutique leader dans le domaine des thérapies NOX, annonce aujourd'hui avoir étendu son accord de licence pour sa plateforme Vaxiclase avec le Serum Institute of India (SIIPL), le plus grand fabricant mondial de vaccins, afin d'inclure des pays industrialisés dans leurs marchés adressables. L'accord initial, signé en 2015, couvrait uniquement les marchés émergents...

Depuis le début de l'accord, Genkyotex a reçu un total de 1,3 M$ en paiements initiaux et suite au franchissement d'une étape de développement préétablie en novembre 2016. Selon les modalités de l'accord initial, Genkyotex était éligible à la réception d'un montant de 57 M$. Suite à l'élargissement de l'accord à l'ensemble des pays industrialisés, Genkyotex peut désormais recevoir 100 ME supplémentaires, portant le montant total de l'accord à environ 150 ME sous forme de paiement initial et de paiments d'étape de développement et commerciales. Genkyotex est également éligible aux paiements de redevances sur les ventes à un chiffre.

Les nouveaux territoires couverts par l'accord élargi comprennent les États-Unis, le Canada, les États membres de l'Union européenne et le Royaume-Uni. Vaxiclase est une plateforme technologique idéale pour les immunothérapies contre de multiples maladies infectieuses ou cancers et SIIPL l'utilise pour développer un vaccin contre la coqueluche.

"Trois ans après notre accord initial, nous sommes de plus en plus confiants quant au potentiel de la plateforme Vaxiclase de jouer un rôle important dans le développement d'un vaccin contre la coqueluche", a déclaré Adar C. Poonawalla, Président Directeur Général de SIIPL. "Nous sommes impatients d'étendre notre accord à des pays industrialisés, qui sont devenus une priorité stratégique clé pour notre entreprise. La coqueluche reste une indication avec d'importants besoins non satisfaits dans le monde entier et nous pensons qu'il existe une opportunité de marché substantielle pour un vaccin acellulaire et multivalent amelioré contenant notamment des antigènes contre la coqueluche".

"Nous sommes très heureux de monétiser davantage notre technologie Vaxiclase", a déclaré Elias Papatheodorou, Directeur Général de Genkyotex. "Dans la mesure où SIIPL est le plus grand fabricant de vaccins au monde, nous considérons notre relation comme une validation de cette plateforme et de son potentiel significatif pour le développement de diverses immunothérapies. Genkyotex reste concentré sur le développement de son principal actif GKT831 dans les indications fibrotiques ainsi que sur d'autres futurs candidats ciblant les enzymes NOX. Notre essai avec GKT831 dans la cholangite biliaire primaire (CBP) progresse et nous sommes ravis d'annoncer qu'à ce jour, nous n'avons pas eu d'événements indésirables graves, d'événements indésirables hépatiques ou d'abandons de l'étude. Nous attendons toujours les données provisoires à l'automne 2018 et les données définitives au premier semestre 2019".

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU