GenSight Biologics : en perte semestrielle de 14,1 ME, mais 16,8 ME de trésorerie

GenSight Biologics : en perte semestrielle de 14,1 ME, mais 16,8 ME de trésorerie©Boursier.com

Boursier.com, publié le jeudi 30 juillet 2020 à 16h06

Au 1er semestre 2020, les produits opérationnels de GenSight Biologics augmentent à 3,3 millions d'euros (2,5 ME sur la même période un an plus tôt). Ces produits ont été principalement générés par le Crédit Impôt Recherche, et incluaient également le chiffre d'affaires généré par la vente d'une Autorisation Temporaire d'Utilisation de Lumevoq en France début 2020 avant les mesures de confinement liées au COVID-19.

Les dépenses de recherche et développement ont reculé de -25,7%, pour s'établir à 12 ME au 1er semestre 2020 (16,1 ME sur la même période en 2019). Cette variation est essentiellement due aux activités importantes de production et contrôles (CMC) pour Lumevoq en 2019, désormais quasiment terminées en préparation de la soumission d'une demande d'autorisation de mise sur le marché (AMM) en Europe en septembre 2020. Egalement, les deux études de Phase III Rescue et Reverse ont pris fin en 2019, tout comme le recrutement de l'étude de Phase III Reflect.

La perte nette du 1er semestre 2020 s'est élevée à -14,1 ME (-17,3 ME au 1er semestre 2019). La perte par action émise est de -0,43 euro par action au 1er semestre 2020 (-0,63 euro par action pour le 1er semestres 2019).

6,75 ME de PGE

Les flux de trésorerie nets liés aux activités opérationnelles des premiers semestres 2020 et 2019 se sont élevés respectivement à -6,7 ME et -19,5 ME. Cette baisse est principalement liée au recul des dépenses de recherche et développement sur la période. Elle est également liée à un variation nette importante du besoin en fonds de roulement sur la période, générée à la fois par le remboursement du Crédit d'Impôt Recherche 2019 en mai 2020, reçu en décembre l'année précédente, et par une augmentation des dettes fournisseurs à fin juin 2020.

Les flux de trésorerie nets liés aux activités de financement se sont élevés à 4,4 ME au 1er semestre 2020, reflétant le Prêt Garanti par l'Etat (PGE) pour un montant de 6,75 ME, dont 4,6 ME ont été reçus en juin, le reste ayant été perçu en juillet.

La trésorerie et les équivalents de trésorerie au 30 juin s'élèvent à 16,8 ME.

"Alors même que nous avançons vers les dernières étapes du dépôt de demande d'autorisation de mise sur le marché de Lumevoq auprès de l'Agence Européenne des Médicaments en septembre, nous préparons également activement les bases d'une commercialisation rapide et efficace", a commenté Bernard Gilly, co-fondateur et Directeur Général de GenSight Biologics. "Nous sommes prêts et déterminés à continuer d'avancer vers le lancement de Lumevoq".

GenSight Biologics publiera le 20 octobre 2020 sa situation nette de trésorerie au 30 septembre 2020.

Dans un marché calme sur le dossier, Gensight redonne 1,5% autour des 3 euros en séance.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.